18 août 2014 AccueilTechniques médicalesTransfusion sanguine

La transfusion sanguine

La transfusion sanguine est le transfert de sang ou de produits sanguins d’une personne bien portante (le donneur) à une autre personne (le receveur). Cette procédure médicale est en général destinée à remplacer les cellules sanguines ou les dérivés sanguins perdus lors d’un accident, pendant une intervention chirurgicale ou suite à une maladie. Au cours de la transfusion, le sang et les dérivés sanguins sont reçus par intraveineuse à travers un cathéter.

De nombreuses raisons peuvent conduire un patient à recevoir une transfusion sanguine, y compris la chirurgie, les blessures et la maladie. Une hémorragie ayant lieu pendant une intervention chirurgicale ou à la suite d'un accident peut se traduire par une baisse du nombre de globules rouges (anémie) et peut nécessiter une transfusion de globules rouges.

Le cancer, par son impact sur les organes tels que les reins, la rate et la moelle osseuse, peut également conduire à une diminution de la production de globules rouges, de globules blancs et de plaquettes. Les personnes atteintes de maladies du sang, et celles qui subissent une greffe de cellules souches dans le cadre du traitement de ces maladies, peuvent recevoir des transfusions de cellules et de plaquettes sanguines.

Les produits transfusés

Autrefois très courantes, les transfusions de sang total sont devenues marginales. Les transfusions modernes utilisent plutôt des dérivés sanguins et des produits sanguins. Les globules rouges transportent l'oxygène dans le corps et sont utilisés pour traiter l'anémie. Les plaquettes, quant à elles, aident à arrêter le saignement quand une personne est blessée.

Les transfusions de plaquettes peuvent être utilisées pour prévenir les saignements excessifs chez les personnes ayant subi une chimiothérapie. Le plasma est un liquide, qui constitue la majeure partie du volume de sanguin. Le plasma transporte les nutriments nécessaires aux cellules de l'organisme, ainsi que les protéines qui aident le sang à coaguler en cas de saignement. Les globules blancs, eux, sont utilisés pour lutter contre les infections.

Les groupes sanguins

Seules des personnes appartenant à des groupes sanguins compatibles peuvent s'échanger du sang. On distingue 4 groupes sanguins à savoir A, B, AB et O. Les individus de chaque groupe, peuvent recevoir du sang de personnes appartenant au même groupe.

Le groupe AB est le receveur universel. Les individus AB peuvent donc recevoir le sang de tous les autres groupes. Le groupe O est, quant à lui, le donneur universel, en ce sens qu'il peut donner son sang à tous les autres groupes. En revanche, les individus de ce groupe ne peuvent recevoir du sang des autres groupes. Les groupes A et B ne peuvent s'échanger du sang.

En plus de ces groupes, on distingue le facteur rhésus. Les individus possédant ce facteur sont dits de rhésus positifs. En revanche, ceux qui ne le possèdent pas sont dits de rhésus négatifs. Les individus de rhésus positifs peuvent recevoir du sang non seulement des personnes de rhésus positif, mais également des personnes de rhésus négatif. Par contre, les personnes de rhésus négatif ne peuvent recevoir que du sang appartenant de personnes de rhésus négatif.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Techniques médicales

Santé Doc