27 août 2014 AccueilTechniques médicalesDialyse

La dialyse rénale

La dialyse rénale permet d’élimer les déchets s’accumulant dans l’organisme. Ce processus de filtration, se fait grâce à des membranes, qui laissent passer les molécules de petites tailles sous l’effet de la diffusion. Il existe trois principaux types de dialyse : l’hémodialyse, l’hémofiltration et la dialyse péritonéale.

Les reins sont des organes qui se situent derrière le foie et les intestins. Lorsqu'une personne est en bonne santé, ses reins filtrent jusqu'à 170 litres de sang par jour. En cas d'insuffisance rénale aiguë ou chronique, les reins ne sont plus capables d'assurer leurs fonctions. La dialyse est donc un traitement de substitution des fonctions rénales.

Les différents types de dialyse

Trois techniques permettent de filtrer le sang des patients souffrant de déficience rénale.

L'hémodialyse

L'hémodialyse est la technique la plus courante pour épurer le sang des patients, qui souffrent d'insuffisance rénale sévère. Elle se fait habituellement dans un centre de dialyse trois fois par semaine et dure environ 4 heures. Pour effectuer une hémodialyse, un dialyseur appelé rein artificiel est utilisé pour nettoyer le sang. Le dialyseur comporte deux parties : une partie pour le sang et une autre pour un fluide de lavage appelé dialysat. Ces deux parties sont séparées par une fine membrane, qui fonctionne comme un filtre. Le dialysat attire les déchets comme l'urée, la créatinine et le potassium à travers la membrane. Le sang, une fois purifié de ses déchets, retourne au patient par un système de tubulure.

L'hémofiltration

L 'hémofiltration est un traitement similaire à l'hémodialyse. Contrairement à cette dernière, l'hémodialyse est toujours utilisée dans les cas d'insuffisance rénale aiguë. C'est aussi une longue opération, qui se réalise quotidiennement et nécessite habituellement 12 à 24 heures. En plus de faire passer le sang du patient à travers une machine qui filtre l'eau et des déchets, l 'hémofiltration a l'avantage d'ajouter des fluides dans le sang avant son retour dans le corps. Avec ce type de traitement, l'insuffisance rénale aiguë peut être guérie si le traitement commence assez tôt.

La dialyse péritonéale

La dialyse péritonéale est un type de dialyse qui permet d'épurer le sang d'un patient. Contrairement aux autres types de dialyse qui utilise comme filtre un dialyseur, c'est le péritoine qui servira de filtre en cas de dialyse péritonéale. Le péritoine est une fine membrane riche en vaisseaux sanguins située dans l'abdomen. Pour accéder au péritoine, on insère un cathéter dans l'abdomen en laissant une des extrémités à l'extérieur. Au travers du cathéter, la cavité péritonéale est remplie de dialysat qui absorbe les déchets et l'excès d'eau présent dans le sang. Le péritoine, après avoir joué son rôle de filtre, accumule les déchets dans une solution qui sera ensuite vidée.

Le choix du traitement

Pour choisir une forme de traitement, il faut tenir compte de nombreux facteurs médicaux, sociaux et personnels. Chaque forme de dialyse à ses avantages et ses inconvénients. Les patient candidat à l'hémodialyse devront se soumettre à des horaires stricts. Quant aux patient, qui choisissent la dialyse péritonéale, ils devront faire eux même leur traitement de façon rigoureuse afin d'éviter des contaminations et des infections intra-abdominales. Quelque soit le type de dialyse choisi, le patient devra s'attendre à voir sa vie bouleversée et s'y adapter malgré les difficultés.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Techniques médicales

Santé Doc