18 août 2014 AccueilTechniques médicalesPsychothérapie

La psychothérapie

La psychothérapie est un terme générique désignant des méthodes thérapeutiques, qui font appel à des moyens psychologiques afin de traiter des troubles mentaux chez l’adulte, l’adolescent et l’enfant. Elle accompagne souvent d’autres interventions à visée thérapeutique (médicaments, neurostimulation, etc.). En général, le patient s’entretient avec un psychiatre, un psychologue ou un autre professionnel de la santé.

Au cours des séances de psychothérapie, on espère en apprendre davantage sur l'état de santé du patient, ses humeurs, ses sentiments et ses pensées. Les problèmes abordés seront donc d'ordre psychologique et pourront varier en fonction de leurs causes, de leurs influences, des éléments déclencheurs et des solutions potentielles. Les méthodes utilisées lors de ces entretiens sont à différencier des pratiques d'accompagnement d'un sujet sain (coaching, développement personnel) ou de certaines pratiques spirituelles.

Histoire de la psychothérapie

Le terme psychothérapie est récent et désigne un ensemble de théories et pratiques variées. Il a été employé pour la première fois en 1872 par l'aliéniste britannique Daniel Hack Tuke (1827-1895). Ainsi, depuis la naissance de la psychiatrie, plusieurs médecins ont proposé des méthodes de traitement des différents troubles mentaux. Ces méthodes se sont basées sur des conceptions du fonctionnement psychique, à savoir

  • le traitement moral de l'aliénation mentale (Pinel),
  • la magnétisation (Mesmer et ses successeurs Puységur, Faria, Despine),
  • le sommeil provoqué et l'hypnose (Braid, Azam, Janet),
  • la suggestion (Bernheim)
  • et enfin la psychanalyse (Freud).

Divers spécialistes de la psychothérapie

La psychothérapie est souvent menée en complément ou en association avec un traitement pharmacologique. Ces médicaments, en général des psychotropes sont prescrits par un médecin spécialisé en psychiatrie. Ainsi, les psychiatres et les psychologues sont les seuls habilités à pratiquer la psychothérapie, de même que les détenteurs du permis de psychothérapie. Le psychothérapeute va donc suivre l'évolution de son patient tout au long de sa psychothérapie afin de l'aider à résoudre ses problèmes. Contrairement au psychiatre, il est impossible pour le psychothérapeute d'intervenir dans le choix d'un éventuel traitement médicamenteux ou dans sa prescription ; parce qu'il n'est pas considéré comme un professionnel médical.

Mécanisme d'action

Il existe de nombreuses approches théoriques mises en œuvre dans le cadre d'une psychothérapie. En général, les mécanismes d'action varient selon la théorie employée, mais reposent tous sur l'idée d'une interaction entre corps, psychisme et environnement.

Approche cognitivo-comportementale

Les thérapies comportementales et cognitives (TCC) se sont développées en France dès les années 1970, mais les premiers travaux dans les pays anglo-saxons ont débuté en 1950. De nos jours, elles sont pratiquées dans un cadre bien défini avec des modalités d'exercice qui correspondent aux normes mondiales. Les TTC consistent donc à l'application des principes issus de la psychologie scientifique au domaine clinique.

Les théories cognitives du fonctionnement psychologique, sont aussi prises comme référence. Dans celles-ci, l'accent est mis sur la reconfiguration des schémas mentaux. Ses différents travaux visent donc à relever les modifications concomitantes du cerveau. Dans cette perspective, le psychothérapeute sera susceptible de faire appel à des techniques d'imagerie cérébrale.

Approche psycho-dynamique (psychanalytique)

Cette approche regroupe des pratiques du domaine de la psychanalyse traditionnelle et de la psychothérapie psychanalytique longue ou brève. Les éléments théoriques sous-jacents à ces pratiques psychothérapiques sont communs avec quelques variantes distinctes. L'approche psycho-dynamique se réfère plus à différents sous-modèles, et s'applique à des troubles qui impliquent à divers niveaux l'histoire individuelle et familiale du patient, les conditions du développement de la personne et des événements de son présent.

Approche familiale et de couple

Les thérapies familiales sont un ensemble de pratiques, qui s'inspirent des recherches de plusieurs disciplines. Elles consistent à réintégrer l'individu dans son système relationnel et considérer la famille comme un partenaire thérapeutique. Ainsi, les thérapies familiales peuvent être clairement définies comme un ensemble consultations ponctuelles ou répétées qui réunit une ou plusieurs personnes de l'environnement social du patient. Le but de ce type de thérapie est d'appréhender l'influence de ceux-ci sur le patient et sur le problème.

Approche humaniste

L'approche humaniste est un procédé de psychologie qui propose une vision positive de l'être humain ou de l'individu en particulier. Ce modèle de psychothérapie a pour objectif de stimuler chez le patient sa tendance innée à s'auto-actualiser, à réunir toutes ses ressources afin développer ses différents potentiels. Elle s'appuie donc sur les expériences conscientes du sujet traité et introduit chez lui l'hypothèse de l'autodétermination. Le but ultime de l'approche humaniste est de développer chez le patient la capacité à opérer en toute liberté ses propres choix.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Techniques médicales

Santé Doc