19 août 2014 AccueilTechniques médicalesInjection intramusculaire

Injection intramusculaire

Une injection intramusculaire (IM) est une procédure utilisée pour introduire des médicaments dans le tissu musculaire. Elle est utilisée pour administrer des vaccins, certaines vitamines et d’autres solutions médicamenteuses. Certains médicaments ne peuvent pas être pris par voie orale, car les sucs digestifs pourraient modifier leurs effets. D’autres sont très irritants, quand ils pénètrent les tissus adipeux ou les veines.

Les injections intramusculaires s'avèrent utiles lorsqu'il n'y a pas d'autres moyens d'administrer ces médicaments. Les Injections intramusculaires insérèrent les médicaments en profondeur dans le muscle, où il y a une quantité suffisante de sang. Elles donnent de bons résultats et un effet immédiat, car le médicament est rapidement absorbé dans la circulation sanguine.

Les différents sites pour une injection intramusculaire

Ce type d'injection peut être réalisé en différents endroits du corps.

Le muscle deltoïde

Le muscle deltoïde est situé dans la partie supérieure du bras, juste en dessous de l'épaule. Une méthode pour localiser ce site est de placer la paume d'une main centrée sur l'épaule de la personne. Les doigts doivent être orientés vers le sol. Le pouce et les autres doigts sont séparés pour faire une tête en forme de V vers le bas. L'injection IM doit aller au milieu de la forme de V. Ce site est habituellement utilisé pour les enfants âgés de moins de 3 ans.

Le muscle vaste externe (cuisse)

Ce muscle se trouve sur la face externe de la cuisse. Pour bien le localiser, il faut diviser l'avant de la cuisse en 3 parties égales du haut vers le bas. C'est un bon endroit pour faire une injection, car il est facile à localiser. Ce site est couramment utilisé chez les nourrissons et les jeunes enfants, mais également pour adultes.

Le muscle Ventrogluteal (de la hanche)

Le site d'injection ventrogluteal est situé dans la partie supérieure de la hanche. C'est le site le plus pratique pour la plupart des injections intramusculaires de médicaments administrés chez les adultes.

Le muscle Dorsogluteal (fesse)

Le site d'injection dorsogluteal se situe dans le quadrant supérieur externe de la fesse. Il peut être utilisé aussi bien chez les enfants que chez les adultes. La quantité maximale qui devrait être injectée dans ce muscle est de 4 ml. Ce site est très risqué car, on y retrouve le nerf sciatique et des vaisseaux sanguins importants. Il est donc important de prendre soin d'identifier l'emplacement correct, car des dommages permanents à l'organisme peuvent se produire si l'injection atteint le nerf sciatique, qui est à proximité.

Choix des aiguilles

Les aiguilles utilisées pour les injections intramusculaires doivent être assez longues pour traverser la peau, les tissus et atteindre le muscle en profondeur. La forme du destinataire détermine le meilleur type d'aiguille à utiliser. Une aiguille de 1 et 1/2 pouces ou plus est approprié pour une personne ayant une forte masse corporelle, tandis qu'une aiguille de 1/2 à 1 pouce est approprié pour une personne de faible corpulence.

La taille du muscle détermine également la quantité maximale de médicament qu'il peut recevoir. Généralement, le volume des injections intramusculaires varie de 1 ml à 4 ml. Les gros muscles comme le dorsogluteal et le ventrogluteal peuvent recevoir jusqu'à 4 ml.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Techniques médicales

Santé Doc