4 novembre 2014 AccueilTechniques médicalesGreffeGreffe des os

Greffe des os : une intervention courante

Une greffe des os ou transplantation osseuse est effectuée à partir du prélèvement d’un petit morceau d’os, et ce en vue de diminuer une lésion osseuse localisée dans une autre partie du corps. L’intervention peut se réaliser à l’aide d’un os naturel. Toutefois, un os artificiel et synthétique peut valablement servir de greffon.

Depuis plusieurs années, les greffes des os sont effectuées dans le monde. On les pratique soit pour augmenter la stabilité d'une prothèse amovible comme un dentier, soit pour traiter un traumatisme de l'os, ou soit pour corriger un défaut osseux.

Une greffe osseuse peut être nécessaire dans divers contextes mais on l'applique fréquemment dans le cadre des traumatismes survenant à la mâchoire. Les informations suivantes concernent ainsi particulièrement ce type de traumatisme.

Classification

Plusieurs types de greffe des os existent et sont mis en pratique en fonction des cas. Une greffe autogène peut par exemple être effectuée et consiste à prélever un os sur un site quelconque du corps afin de le greffer à la mâchoire. Lorsqu'il s'agit d'utiliser un greffon volumineux, le prélèvement se fait dans ce cas au tibia ou au niveau de la hanche (os de la crête iliaque).

Les spécialistes préfèrent les greffes autogènes car les risques de rejet sont moins élevés avec celles-ci. Une greffe allogène peut aussi être faite pour ce type de transplantation et consiste à utiliser l'os d'un donneur. Cela dit, il est possible de se servir de l'os d'une personne décédée pour l'opération. Enfin l'intervention peut se faire à partir d'une greffe synthétique. La transplantation sera alors réalisée avec un os synthétique obtenue grâce à des matériaux composés principalement de minéraux.

Déroulement de l'opération

Une greffe osseuse se tient presque toujours sous anesthésie locale. Les chirurgiens peuvent procéder par anesthésie générale mais cela impliquera une hospitalisation et une période de rétablissement assez importante. Il faut indiquer toutefois qu'on se contente simplement d'une anesthésie locale quand le greffon provient du menton ou de la mandibule. Par contre lorsqu'il est issu d'une autre partie du corps, une anesthésie générale est alors indispensable. Il faut près de 3 heures pour la tenue d'une greffe osseuse. C'est avec un vis d‘ostéo-intégration que le chirurgien adaptera et disposera la greffe sur le site à traiter.

Complications

Des risques de complications peuvent survenir suite à une greffe osseuse. C'est le cas d'une infection du site de la transplantation et aussi du site donneur lorsqu'il s'agit d'une greffe autogène. Aussi, le travail des chirurgiens peut se solder par un échec constaté par un non fonctionnement de la greffe. Cette situation est très souvent due à un déficit d'apport sanguin au niveau du site transplanté.

Les cas de rejet de greffon sont également notés à la suite d'une transplantation osseuse. Et puis, il est bon d'indiquer les cas de greffe insuffisante survenant lorsque le volume osseux ajouté ne permet pas l'installation d'implants dentaires.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Greffe

Techniques médicales

Santé Doc