4 novembre 2014 AccueilTechniques médicalesGreffeGreffe de cheveux

La transplantation capillaire

La greffe de cheveux est une technique mise en pratique pour implanter des cheveux dans la partie désertique du cuir chevelu d’un individu atteint de calvitie. Cette greffe est de plus en plus courante du fait de la considération de nos jours du manque de cheveux comme un problème esthétique. Les hommes s’intéressent beaucoup à la transplantation capillaire ; les femmes y ont également recours car une frange de la population féminine souffre de chute de cheveux.

La transplantation capillaire a été inventée afin de mettre des cheveux au niveau de la partie dégarnie de la tête du chauve. Au cours d'une intervention réalisée sous anesthésie locale et totalement indolore, des cheveux sont implantés là où ils manquent et le résultat est toujours satisfaisant.

Pour y arriver, les chirurgiens font des prélèvements à l'arrière du crâne, au niveau de la zone occipitale qui est toujours touffue. Ils prennent ensuite soin de bien déterminer la cause de la chute de cheveux du sujet afin de choisir la méthode de greffe qui convient le mieux.

La technique de la bandelette

Employée aussi bien chez les hommes que chez les femmes, la technique de la bandelette est plus appropriée dans le cadre des grandes calvities. On l'utilise pour couvrir de cheveux une surface importante. Il faut en moyenne entre 2 et 3 heures pour une transplantation capillaire par cette technique.

Les chirurgiens s'attèlent généralement à fixer entre 1 200 et 1 500 implants, en notant que chaque implant compte 1 à 4 cheveux. Dans la pratique, il est prélevé une bandelette horizontale de 1 cm de large sur une longueur allant de 12 cm à 23 cm. Une micro-coupure est ensuite réalisée sur la bandelette afin de récupérer les bulbes à redistribuer sur les parties dégarnies du cuir chevelure.

Il faut attendre 8 mois, voire un an, pour un résultat définitif de l'opération.

La méthode de la FUE

La FUE (Follicular Unit Extraction) est une méthode de greffe de cheveux appliquée sur de petites surfaces. Celle-ci nécessite très souvent le rasage complet de la zone de prélèvement. On la recommande aux hommes, surtout à ceux âgés de moins de 35 ans.

La FUE est cependant moins appliquée aux femmes car la cicatrisation de la zone de prélèvement ne se fait pas spontanément chez elles, un problème qui ne se pose pas chez les hommes.

Il faut entre 5 à 10 heures pour cette méthode. Le patient peut se tenir assis ou allongé durant l'intervention.

Suites post-opératoires

Même si le sujet ne ressent aucune douleur pendant une greffe de cheveux par la technique de la bandelette, celui-ci peut toutefois ressentir des tiraillements après l'intervention. Aussi, l'anesthésie réalisée au cours de l'opération peut engendrer un gonflement du front pendant quelques jours.

On note également la formation de croûtes au niveau du point d'impact des implants, des croûtes qui disparaîtront au bout de 8 à 10 jours. Concernant la technique de la FUE, il faut dire qu'il n'y a point de tiraillements post-opératoires. Des croûtes et des rougeurs apparaissent cependant mais ne seront plus visibles après 5 jours environ.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Greffe

Techniques médicales

Santé Doc