3 juin 2014 AccueilTechniques médicalesExamens et analysesExamens médicauxUrographie intraveineuse

Urographie intraveineuse, l’image des voies urinaires

L’urographie intraveineuse (UIV) encore appelée pyélographie intraveineuse (PIV) ou urographie descendante ou urographie excrétoire est une technique d’imagerie médicale employant les rayons X et un produit de contraste : l’iode radio-opaque. Cet examen permet d’avoir des images des voies urinaires : vessie, reins, uretères et urètre.

Sur une radiographie standard de l'abdomen, il est impossible de visualiser les voies urinaires excrétrices quant aux reins et la vessie, seules leurs silhouettes sont visibles.

L'urographie intraveineuse utilise la capacité radio transparente de l'urine. Après l'injection du produit de contraste iodé dans une veine, son élimination par les reins permettra l'opacification de la vessie ainsi que des voies urinaires.

Ensuite, une radiographie de l'abdomen est réalisée afin de visualiser les voies urinaires excrétrices et la vessie.

Quand faire une UIV

Il est possible d'effectuer l'UIV pour déceler un problème de structure au niveau des voies urinaires, déterminer la cause de certains symptômes comme le sang dans les urines et les infections urinaires à répétition.

Cet examen sert également à diagnostiquer les infections ou les cancers au niveau des voies urinaires, la présence de calculs et également les maladies du rein.

L'UIV permet aussi d'étudier le bon fonctionnement de la vessie ainsi que la qualité d'évacuation de l'urine de la vessie.

Préparation avant une UIV

Avant l'examen il est important pour une femme de signaler qu'elle est enceinte ou croit l'être. La préparation à l'urographie varie selon les cas, mais il est généralement demandé d'être à jeun au moins douze heures avant l'examen, prendre un laxatif le soir précédent l'examen, effectuer un lavement le matin.

Ensuite, une radiographie préliminaire est faite pour s'assurer que le côlon est vide et enfin une analyse sanguine peut être faite pour s'assurer du bon fonctionnement des reins. Il est également demandé aux patients de se débarrasser de tout objet métallique avant l'examen.

Le déroulement de l'UIV

L'appareil permettant de faire une UIV est composé d'un bras articulé muni d'un tube à rayons X installé au-dessus d'une table basculante. Cet examen permet l'étude des voies urinaires de manière non agressive et est indolore. Lors de l'examen, le patient est allongé sur le dos puis on lui injecte l'iode radio-opaque dans une veine située au pli du bras.

Pendant que les radiographies sont faites, il est demandé au patient d'être totalement immobile. Dans certains cas, il est demandé au patient de se tourner sur le côté afin de faire d'autres radiographies. La durée de l'examen varie entre 30 minutes et une heure selon les cas. Afin d'évacuer rapidement l'iode radio-opaque du corps, il est demandé au patient de boire beaucoup de liquide après l'examen.

Risques et effets secondaires

Cet examen est sans risque, car les doses de rayons X utilisées sont très faibles. Le produit de contraste peut provoquer des nausées et vomissements. Chez les personnes ayant la fonction rénale affaiblie, des précautions particulières doivent être prises, car les reins de ceux-ci peuvent être endommagés par l'iode radio-opaque.

Une réaction allergique au produit de contraste peut survenir, mais des médicaments doivent être pris la veille afin de limiter l'allergie.la perfusion peut provoquer un léger hématome qui disparaitra après quelques jours.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Examens médicaux

Techniques médicales

Santé Doc