11 juillet 2014 AccueilTechniques médicalesExamens et analysesExamens médicauxMesure de la bilirubine

La mesure de la bilirubine

La mesure de la bilirubine est une analyse de sang qui aide au diagnostic de maladies liées au dysfonctionnement de certains organes. Le dosage de la bilirubine est réalisé lorsque le médecin suspecte un trouble du fonctionnement du foie ou de la vésicule biliaire. Il se base également sur les différents symptômes que présente le patient. L’examen peut servir à déceler les cas d’ictère ou à connaître l’origine de la maladie.

La bilirubine est un pigment biliaire de couleur jaune produite à la suite de la dégradation des hématies. Il s'agit d'un processus normal du développement des globules rouges. En effet, la durée de vie des hématies est de 4 mois environ. Au terme de leur existence, la rate se charge de les éliminer de l'organisme.

La rate permet donc à la bilirubine d'être acheminé vers le foie afin qu'elle soit expulsée du corps par l'appareil digestif. C'est la bilirubine qui donne la couleur foncée aux selles que nous produisons. Lorsqu'il y a un dysfonctionnement dans le processus d'élimination de la bilirubine, les selles peuvent devenir pâles. D'autres symptômes, tels que la coloration de l'épiderme (ictère) et de l'urine, peuvent également survenir.

Le déroulement de l'examen

Les analyses sont recommandées lors d'une consultation avec un médecin. L'examen est effectué par un laboratoire privé ou public. Avant le dosage de la bilirubine, le patient n'est pas contraint de venir à jeun. Toutefois, si d'autres examens sont programmés, il devra éventuellement effectuer un jeûne.

Le patient devra aussi s'assurer que le laboratoire est en mesure de réaliser les différentes analyses prescrites par son médecin traitant. Quand il se rendra à la consultation, il sera tenu de fournir l'ordonnance de prescription et les différents éléments permettant de bénéficier des services sociaux.

La mesure de la bilirubine requiert différents échantillons du sang du patient. Les échantillons de sang sont conservés dans des tubes de 5 ml. Une fois le sang prélevé, les tubes sont envoyés en salle d'analyses sans délai. En effet, la qualité des échantillons peut être dégradée si le sang est exposé de manière prolongée à la lumière. Après le prélèvement, les résultats des analyses sont remis au bout de 48 heures maximum.

Les résultats obtenus

Dans le cas d'une bilirubine totale, la proportion de bilirubine que l'on retrouve dans les échantillons de sang d'un patient sain est de 12 mg/L ou de 20 mmol/L. Au niveau de la bilirubine non conjuguée, le taux se trouve en dessous de 10 mg/L ou 18 mmol/L. La quantité de bilirubine peut atteindre 2 mg/L ou 4 mmol/L lorsqu'il s'agit de la bilirubine conjuguée. Si la mesure de bilirubine totale révèle un taux qui dépasse 15 mg/L, le patient souffre peut-être d'une pathologie (l'ictère). Il peut s'agir aussi d'une maladie hépatique ou d'une obstruction des voies biliaires.

Un taux anormal peut être découvert chez les nouveau-nés, cela est dû à l'immaturité de certains organes comme le foie. On appelle ce phénomène l'ictère néo-natal. Toutefois, celui-ci revient à la normale au bout de quelques jours. Si les analyses mettent en évidence une hausse de bilirubine non conjuguée, il peut s'agir d'une maladie génétique ou d'une affection sans gravité.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Examens médicaux

Techniques médicales

Santé Doc