25 juin 2014 AccueilTechniques médicalesExamens et analysesExamens médicauxSialographie

La sialographie, pour vérifier l’intégrité des glandes salivaires

La sialographie est une technique d’imagerie médicale qui permet d’étudier les glandes salivaires et parotides. La séance de sialographie est généralement menée par un médecin spécialiste en radiologie. L’examen utilise les rayons X et l’injection de produit de contraste pour la prise de clichés.

La sialographie est prescrite pour déterminer et situer la cause de symptômes comme les inflammations, les gonflements et les fortes douleurs au niveau de la bouche. Ces anomalies sont dues aux calculs salivaires. Grâce à la sialographie, il est possible de découvrir la présence de ces calculs et de les traiter par la suite.

Se préparer à une sialographie

La sialographie fait partie des examens qui demandent le moins de préparation. Le patient devra toutefois se munir de certains documents comme la prescription écrite du médecin, les ordonnances et la carte d'assuré social.

Il est aussi demandé au patient de se munir d'un citron et du produit de contraste. Durant une sialographie, le citron a pour objectif de stimuler le canal excréteur pour qu'il produise plus de salive. De cette manière, le médecin sera à même de le repérer.

Déroulement de la sialographie

La salle d'examen de sialographie se subdivise en deux pièces. L'une d'elles renferme l'appareil qui sert à faire la radiographie tandis que l'autre pièce comprend le pupitre de commande.

Une fois que le patient a rempli les différentes formalités, il est invité à prendre place dans la salle d'examen. Le radiologue va tout d'abord prendre des clichés de la zone à analyser avant l'injection du produit de contraste.

Après la prise des premiers clichés, le médecin va introduire un cathéter à l'entrée du canal excréteur. Pour réaliser cette opération, le patient devra prendre quelques gouttes de citron destiné à faciliter la visibilité de la glande salivaire.

Le radiologue pourra, alors, injecter le produit à base d'iode qui va se répandre à l'intérieur du conduit et de la glande. Les parois de ces organes pourront être visibles sur les clichés grâce aux propriétés radio-opaque de l'iode. Le patient devra rester immobile durant la prise des différents clichés. L'examen ne prend que très peu de temps (environ 20 minutes).

Les inconvénients de l'examen

La sialographie est un examen simple et rapide. Toutefois, il comporte certains inconvénients. L'injection du produit fait partie de ces incommodités. Le patient pourra ressentir des douleurs à cette étape. En plus de l'injection, le patient devra garder la bouche ouverte pendant plusieurs minutes. Cela peut être à la fois inconfortable et désagréable.

Dans certains cas, l'examen peut engendrer des complications relativement graves. Les complications les plus fréquentes demeurent les réactions allergiques dues à l'utilisation des produits de contraste. Les personnes allergiques aux produits à base d'iode sont majoritairement concernées. Pour éviter la plupart des complications, les patients doivent faire part de leurs différents antécédents de santé à leur médecin.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Examens médicaux

Techniques médicales

Santé Doc