25 novembre 2014 AccueilMédecineMédecine douceHoméopathieRemèdesZincum métallicum

Zincum métallicum, contre désordres nerveux et gynécologiques

Zincum métallicum est un remède homéopathique obtenu par trituration du zinc métallique dans une solution de lactose et de saccharose. Il est traditionnellement prescrit aux personnes souffrant de troubles nerveux (syndrome des jambes sans repos, tics nerveux, anxiété…) et d’affections gynécologiques (dysménorrhée, prurit vulvaire …).

Le zinc, qui intervient dans divers processus métaboliques, a servi à fabriquer le remède homéopathique Zincum métallicum. En pharmacie, ce dernier se présente sous la forme de granules disponibles à des dilutions variées. Les homéopathes le recommandent habituellement pour la prise en charge des désordres nerveux et gynécologiques.

Quand utiliser Zincum métallicum ?

Zincum métallicum est un remède très prescrit dans les domaines de la psychologie et de la gynécologie, où il permet de traiter des pathologies telles que le syndrome des jambes sans repos, l'anxiété et les règles douloureuses.

Contre le syndrome des jambes sans repos

Ce syndrome se caractérise par un besoin impérieux de bouger ses jambes. Les personnes atteintes de cette pathologie sont très impatientes et ont des contractions involontaires au niveau des muscles de la jambe. Ces divers symptômes conduisent à une insomnie chronique, car le sujet est contraint de se mouvoir pour soulager ses membres inférieurs. Cette pathologie très stressante peut heureusement être soulagée par des prises de Zincum métallicum.

Faire face à l'anxiété

L'anxiété se manifeste par une humeur changeante où alternent de façon imprévisible tristesse et irritabilité. Zincum métallicum permet de traiter ce trouble psychologique en soulageant la fatigue à l'origine du mal.

En cas de tics nerveux

Face au stress et à la contrariété, certaines personnes extériorisent des tics nerveux, qui sont en réalité des gestes incontrôlables dus à une contraction involontaire de certains muscles. Ces gestes répétitifs débutent généralement à un très jeune âge et s'aggravent au fur et à mesure que l'individu prend de l'âge. Deux types de traitements sont proposés : un traitement de fond et un traitement ponctuel. Le premier est destiné aux tics qui empirent avec le temps, tandis que le second s'adresse aux tics occasionnels.

Pour combattre les troubles du sommeil

L'insomnie et les perturbations du sommeil sont en général occasionnées par la fatigue et le surmenage. Zincum métallicum, grâce à ses propriétés relaxantes permet de venir à bout de ces dysfonctionnements.

Pour traiter des affections gynécologiques

Les femmes souffrant de dysménorrhées peuvent réduire les douleurs, dont elles souffrent par la prise de Zincum métallicum. Ce remède permet également de juguler les tiraillements abdominaux et la lourdeur des jambes, qui surviennent à l'occasion des règles. Les femmes souffrant de règles irrégulières, de douleurs mammaires et de nymphomanie peuvent également recourir à ce remède. Zincum métallicum agit efficacement sur les démangeaisons vulvaires accompagnées de leucorrhée et parfois d'hémorragie.

Comment utiliser Zincum métallicum ?

A l'instar d'autres remèdes homéopathiques, Zincum métallicum est administrée à des dilutions et à des doses différentes selon la pathologie à traiter.

Pour le syndrome des jambes lourdes sans repos

La prise en charge des jambes sans repos nécessite de prendre avant le coucher 5 granules de cette même spécialité homéopathique Zincum métallicum 9 CH. Pour plus d'efficacité, Zincum métallicum 9 CH devra être associé à Cuprum metallicum 9 CH.

En cas d'anxiété et de tics nerveux

Pour la prise en charge de l'anxiété et des tics nerveux, il est recommandé de prendre, 3 fois par jour, de 5 granules de Zincum métallicum 9 CH.

Contre les troubles gynécologiques

Les femmes souffrant de dysménorrhées doivent prendre Zincum métallicum 7 CH.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Remèdes

Médecine douce

Santé Doc