30 juillet 2014 AccueilMédecineMédecine douceHoméopathieRemèdesHoméopathie Antimonium crudum

Antimonium crudum, une préparation homéopatique utile en dermatologie

L’antimonium crudum est un remède utilisé en homéopathie pour le traitement de différentes pathologies dermatologiques et digestives. Cependant, pour bénéficier des bienfaits ce médicament, un avis spécialisé se révèle être indispensable quant au diagnostic et la dose à administrer.

L'antimonium crudum ou trisulfure d'antimoine est un extrait médicamenteux obtenu à partir du sulfure noir d'antimoine. Le sulfure noir d'antimoine appelé aussi stibine (principe actif) est un minerai des temps antiques utilisé par les femmes comme fard à cils. Utilisé aussi bien en médecine qu'en homéopathie, l'antimonium crudum donne des résultats remarquables dans le traitement des troubles digestifs et des problèmes dermatologiques. Présent sous plusieurs formes (granules, ampoules buvables, gouttes et suppositoires), ce remède est commercialisé à des doses variant entre 4 et 30 CH.

Quand utiliser l'antimonium crudum ?

L'antimonium crudum est utilisé pour traiter différentes pathologies liées à la digestion et à la dermatologie.

Traitements des pathologies liées à la digestion

L'antimonium crudum est recommandé pour la prise en charge des personnes anxieuses en permanence et chez lesquelles la nourriture constitue le seul moyen d'apaisement, ainsi que les boulimiques. De même, il permet de traiter les indigestions accompagnées de vomissements, les diarrhées à texture solide et liquide liées à des excès de table, les fréquentes brûlures et éructations de l'estomac, ainsi que les dyspepsies et autres troubles digestifs tels que les nausées, les constipations et les vomissements à durée prolongée.

Traitements dermatologiques

L'antimonium crudum est remarquablement bénéfique en dermatologie car il permet de traiter les éruptions de boutons avec présence de vésicules (impétigos, pustules), les éruptions sèches ou suintantes et les fissures de la peau, ainsi les eczémas infectés et les ongles abimées (graphites, thuyas). De même, l'antimonium crudum est un excellent remède pour combattre les verrues, qu'elles soient dures, cornées ou plantaires, ainsi que les callosités. Par ailleurs, il permet de traiter les gerçures apparaissant au visage, et également les affections cutanées de l'organe de la vue. Antimonium crudum a aussi un effet apaisant sur les inflammations et craquelures logés dans le voisinage du nez.

Autres pathologies

L'antimonium crudum peut aussi être utile dans le traitement des migraines, des hémorroïdes, des palpitations et du rhumatisme.

Comment utiliser l'antimonium crudum ?

Il est important de prendre l'avis d'un spécialiste. Ce dernier adaptera les doses et la dilution en fonction des signes cliniques.

Contre les pathologies digestives

Il est recommandé de prendre 5 granules d'antimonium crudum 5 CH, 7 CH ou 9 CH à raison de deux prises par jour. Le traitement ne doit être interrompu qu'à la disparition totale des symptômes.

En dermatologie

Pour les problèmes dermatologiques, on obtient le résultat escompté avec un traitement à durée hebdomadaire. Le patient prend 5 granules de 9 CH les matins et les soirs. Pour les verrues, le traitement doit s'étaler sur une période de 3 mois.

Contre les autres pathologies

Deux granules d'antimonium crudum 9 CH en trois prises journalières sont efficaces pour traiter les migraines, les hémorroïdes, les palpitations et le rhumatisme.

Pour un traitement réussi, des précautions sont à prendre. Elles concernent la prise d'antimonium crudum en dehors des repas. De même, le patient devra également s'abstenir de certaines substances telles que la menthe, le café, le camphre, la camomille et le tabac. En tout état de cause, l'avis d'un homéopathe est recommandé avant tout usage de l'antimonium crudum.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Remèdes

Médecine douce

Santé Doc