20 novembre 2014 AccueilMédecineMédecine douceHoméopathieRemèdesAgarius muscarius

Agarius muscarius, pour combattre troubles nerveux et dermatoses

Agarius muscarius est un remède homéopathique tiré de l’amanite tue-mouches, un champignon vénéneux qu’on trouve dans les forêts de conifères des régions tempérées de l’hémisphère nord. Principalement prescrit pour la prise en charge des spasmes musculaires, Agarius muscarius permet de traiter divers troubles comme les tics nerveux et les troubles psychomoteurs.

L'amanite tue-mouches, qui est également connue sous l'appellation de fausse orange est un champignon toxique, qu'on trouve du début de l'été jusqu'à la fin de l'automne dans les forêts d'Europe australe. Riche en composés hallucinogènes, son ingestion accidentelle occasionne des troubles neurologiques et intestinaux. Le remède homéopathique du même nom, qui en est tiré sert à traiter, les tremblements, les mouvements incontrôlés et les problèmes de coordination des mouvements. Il est disponible dans les officines sous forme de granules et de gouttes à des dilutions variant entre 2 et 30 CH pour les granules et entre 4 et 60 DH pour les gouttes.

Quand utiliser Agarius muscarius ?

Ce remède est prescrit pour traiter diverses affections comme les dermatoses et les pathologies se manifestant par des spasmes musculaires.

Contre les troubles nerveux

Cette spécialité homéopathique est adaptée à la prise en charge des mouvements incontrôlés, qui surviennent au cours de diverses maladies. Agarius muscarius peut être prescrit en cas d'ataxie, d'atrophie cérébrale, d'attardement mental et d'épilepsie. Il est particulièrement adapté à la prise en charge des désordres mentaux, qui se manifestent par la perte de la maîtrise de soi et la dépression.

Les tics nerveux font également partie des pathologies, qui nécessitent une prescription d'Agarius muscarius. Il en est de même des tremblements involontaires des mains et du visage, ainsi que des spasmes et des crampes.

Ce remède peut être un allié de poids pour les personnes gauches et extrêmement maladroites. Les retards du langage, qui frappent les enfants hyperactifs, peuvent être également traités par le recours à Agarius muscarius. L'hystérie et le surmenage intellectuel peuvent aussi être activement combattus par la prise d'Agarius muscarius.

Contre des dermatoses

Ce remède homéopathique est également efficace dans le traitement des engelures (une inflammation des mains et des pieds causées par l'exposition prolongée au froid et à l'humidité). Agarius muscarius convient au traitement des éruptions cutanées qui donnent l'impression d'être percé par d'innombrables aiguilles et qui affectent particulièrement le visage, les oreilles, le nez et les membres.

Comment utiliser Agarius muscarius ?

Le traitement des tics qui touchent le visage nécessite l'administration d'Agarius Muscarius 5 CH. Le patient devra prendre 3 granules le matin, à midi et le soir. Les tics des yeux se traitent, quant à eux, avec Agarius muscarius 9 CH. Il faudra, pour ce faire prendre 5 granules de ce remède matin et soir. Ce même remède sert à traiter les enfants, qui tardent à parler. Il faudra, pour ce faire, leur donner 3 granules, 3 fois par jour.

Les dilutions 4 CH et 5 CH conviendront au traitement des engelures. Le patient devra prendre 3 granules de l'une de ces deux dilutions matin, midi et soir. Les personnes souffrant d'hystérie devront se traiter avec la dilution 15 CH d' Agarius muscarius. Elles devront 3 fois par jour prendre 5 granules dudit remède.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Remèdes

Médecine douce

Santé Doc