20 novembre 2014 AccueilMédecineMédecine douceHoméopathieRemèdesAlium Cepa

Alium Cepa, une spécialité homéopathique à base d’oignon

La teinture mère de Alium Cepa est préparée à partir du bulbe entier de l’oignon. Pris suivant les conseils avisés d’un homéopathe, ce remède permet de traiter les infections ORL comme les rhinites infectieuse et allergique.

Plante cultivée depuis l'antiquité, l'oignon est originaire d'Asie-centrale. En dehors de ses usages culinaires, l'oignon entre dans la composition de diverses préparations médicinales. La science moderne lui reconnait le pouvoir de dissoudre l'acide urique, dont la cristallisation dans les articulations est à l'origine de la goutte. Sa forte teneur en potassium et en sodium en font un puissant agent anti-infectieux. Le remède homéopathique, qui en est extrait s'est révélé très efficace dans le traitement des infections touchant les voies respiratoires.

Dans quels cas utiliser Alium Cepa ?

Allium cepa est habituellement prescrit pour la prise en charge de la rhinite, une pathologie caractérisée par une inflammation ou une irritation des muqueuses du nez. Cette affection se décline en deux principales formes, à savoir la forme allergique et la forme infectieuse. La première forme, qui est très souvent chronique ou saisonnière est due à des allergènes comme le pollen et les poils d'acariens, tandis que la seconde est le plus souvent provoquée par des virus et des bactéries.

La symptomatologie de ces deux maladies inclut un larmoiement, des éternuements répétés et un écoulement nasal aqueux et limpide. Dans certains cas la maladie est associée à une toux rauque et déchirante. En dehors de ces deux principales indications, Alium Cepa traite efficacement la bronchite et le rhume des foins. Certaines formes d'infections du larynx peuvent aussi nécessiter une prescription d'Alium Cepa.

Comment utiliser Alium Cepa ?

La prise toutes les 2 heures de 5 granules d'Alium Cepa 9 CH permettra de venir à bout des cas de rhinite infectieuse. Ce traitement devra s'étaler sur 3 jours et les prises seront espacées au fur et à mesure que les symptômes s'amélioreront. La prise en charge de la rhinite allergique fait appel aux dilutions 15 CH ou 9 CH. Le traitement débutera un mois avant le printemps et le remède devra être chaque jour administré au patient.

Associé à Apis mellifica, Alium Cepa permet de mieux traiter les cas de rhinite allergique qui se traduisent par des éternuements récurrents et un écoulement nasal. L'association Alium Cepa-Acotinum napellus permettra, quant à lui, de juguler les cas de rhinites, qui sont déclenchée par un vent sec. Au contraire, si la rhinite survient par temps humide, il faudra adjoindre Dulcamara au remède de base. Les patient dont la rhinite est déclenchée par l'exposition à un courant d'air devront, eux, associer Nux Vomica à leur traitement.

Précautions et précisions

Les prises d'Alium Cepa doivent être effectuées en dehors des repas. La consommation d'excitants comme le café et le tabac est fortement déconseillée, de même que les recettes contenant de la menthe. Pour une meilleure efficacité, les granules et les doses de cette spécialité homéopathiques doivent être fondus lentement sous la langue. Contrairement à certains remèdes homéopathiques, Alium Cepa peut être prescrit durant la grossesse.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Remèdes

Médecine douce

Santé Doc