3 juin 2014 AccueilMaladiesTumeursCancersGénéralités sur le cancer

Le cancer, division et prolifération de cellules anormales

Il existe plus de 100 différentes formes de cancers. La plupart des cancers sont nommés du nom de l’organe ou du type de cellule qu’ils affectent. Par exemple, un cancer qui touche le côlon est appelé cancer du côlon. Un cancer qui affecte les mélanocytes de la peau est appelé mélanome.

Le cancer nuit au corps, lorsque les cellules anormales se divisent de façon incontrôlée pour former des grumeaux ou des amas de tissus appelés tumeurs. Les tumeurs peuvent croître et interférer avec les systèmes digestifs, nerveux et circulatoires. Ils peuvent libérer des hormones, qui perturbent le fonctionnement de certains organes.

Les tumeurs, qui demeurent au même endroit et qui ont une croissance limitée, sont qualifiées de « tumeurs bénignes ». Celles qui prolifèrent rapidement et se propagent à d'autres organes sont appelées « tumeurs malignes ».

Les types de cancers

Il existe plusieurs types de cancers. Les carcinomes sont des cancers touchant la peau et les tissus, qui tapissent ou enveloppent les organes internes. Il existe un certain nombre de carcinomes, dont l'adénocarcinome, le carcinome basocellulaire, le carcinome à cellules squameuses et le carcinome à cellules transitionnelles.

Les sarcomes sont un type de cancer, qui touche les os, le cartilage, la graisse, les muscles, les vaisseaux sanguins, les tissus conjonctifs et les tissus de soutien. La leucémie est un cancer affectant les tissus hématopoïétiques tels que la moelle osseuse. Le lymphome et le myélome sont des cancers, qui affectent les cellules du système immunitaire. Les cancers du système nerveux central affectent les tissus du cerveau et de la moelle épinière.

Processus de formation des cancers

Tous les cancers ont pour point de départ la cellule, l'unité de base de la vie. Pour comprendre le cancer, il est utile de savoir ce qui se passe lorsque les cellules normales deviennent des cellules cancéreuses. Le corps est constitué de nombreux types de cellules. Ces cellules croissent et se divisent de façon contrôlée afin de produire le nombre de cellules nécessaire pour maintenir le corps en bonne santé.

Lorsque les cellules vieillissent ou sont endommagées, elles meurent et sont remplacées par de nouvelles cellules. Parfois, ce processus ne se déroule pas comme prévu. Le matériel génétique d'une cellule peut être endommagé ou modifié. Il se produisant ainsi des mutations, qui affectent la croissance et la division normale des cellules.

Lorsque cela se produit, les cellules ne meurent pas quand elles le devraient et de nouvelles cellules se forment alors que le corps n'en a pas besoin. Ces cellules sont à la base de la formation des tumeurs.

Les causes

Les cancers sont avant tout des maladies attribuables à l'environnement. En effet 90à 95% des cancers ont une cause environnementale. Seuls 5 à 10% des cancers ont une origine génétique. Au nombre des facteurs environnementaux, on inclut le style de vie, l'économie et le comportement. Au nombre des facteurs environnementaux les plus significatifs on retrouve l'alcool (25 à 30% des cancers), l'alimentation et l'obésité (30 à 35%), les infections (15 à 20%), les radiations (plus de 10%), le stress, le manque d'exercice physique et les polluants.

Traitement

De nombreuses options de traitement pour le cancer existent. Elles comprennent la chirurgie, la chimiothérapie, la radiothérapie et les soins palliatifs. Les traitements utilisés dépendent du type, de l'emplacement et du stade du cancer. Le traitement prend également en compte l'état de santé général du malade.

La chimiothérapie est le traitement du cancer à l'aide d'une ou plusieurs substances cytotoxiques. Le terme « agents chimiothérapeutiques »englobe tout une grande variété de médicaments anticancéreux, qui sont divisés en grandes catégories telles que les agents alkylants et les antimétabolites. Les agents chimiothérapeutiques classiques agissent en tuant les cellules à multiplication rapide, l'une des principales propriétés de la plupart des cellules cancéreuses.

La radiothérapie implique l'utilisation d'un rayonnement ionisant dans le but de guérir ou de soulager les symptômes du cancer. Il agit en endommageant l'ADN de tissus cancéreux. Afin d'épargner les tissus normaux, les faisceaux sont dirigés suivants différents angles.

La chirurgie est la principale méthode de traitement des cancers solides isolés. Elle peut jouer un rôle dans les soins palliatifs et la prolongation de la survie. Dans la chirurgie du cancer localisé, on tente généralement de retirer la totalité de la masse avec, dans certains cas, les ganglions lymphatiques. La chirurgie à elle seule peut suffire pour éliminer certaines formes de cancer.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Cancers

Santé Doc