8 juillet 2014 AccueilMaladiesTumeursCancersCancer du larynx

Cancer du larynx, soins et prévention

Le cancer du larynx peut se développer n’importe où dans le larynx, mais le plus souvent il prend naissance au niveau des cordes vocales et des structures environnantes. Ce cancer affecte particulièrement les hommes qui s’adonnent à la consommation de tabac et d’alcool. Mais la consommation de cigarettes en nette progression chez les femmes, fait que ces dernières en souffrent de plus en plus souvent.

Le cancer du larynx touche les voies aérodigestives supérieures et se forme généralement à partir de la muqueuse qui tapisse le larynx. Le carcinome épidermoïde du larynx en est la forme la plus répandue avec 90 % des cas déclarés. La tumeur maligne des glandes salivaires et bien d'autres variantes existent. Toutes ces aggravations de la santé sont favorisées entre autres par l'utilisation de produits nocifs comme le tabac et par la consommation excessive d'alcool surtout chez les hommes après 50 ans.

Les symptômes peuvent inclure des difficultés respiratoires, des difficultés de déglutition, des changements dans la voix, une toux persistance et une tumeur dans le cou ou la gorge. Les principaux traitements pour le cancer du larynx sont la radiothérapie, la chirurgie et la chimiothérapie.

Causes

Comme avec la plupart des cancers, le cancer du larynx est plus fréquent chez les personnes âgées. On sait également que certains facteurs extérieurs jouent un rôle important dans sa survenue. La consommation abusive d'alcool et le tabagisme sont les principaux facteurs de risque de ce cancer dans le monde occidental.

Des produits chimiques contenus dans la fumée de cigarette, comme le benzopyrène, augmentent le risque de cancer. On note également que l'exposition prolongée à la poussière de bois et de charbon ou à la vapeur de peinture peuvent irriter la muqueuse du larynx et augmenter le risque.

Symptômes

Les signes et les symptômes du cancer du larynx varient selon la localisation de la tumeur. L'un des symptômes les plus communs est un enrouement permanent de la voix pendant plus de trois semaines. Lorsque l'infection atteint la poitrine, elle se signale généralement par l'inflammation du larynx, une toux persistante, ainsi qu'une respiration difficile ou bruyante.

Un rétrécissement de l'œsophage peut entraîner une douleur ou une sensation de brûlure au moment d'avaler la nourriture. Mais il se peut qu'une tumeur ou enflure soit à l'origine du blocage. D'autres symptômes incluent la mauvaise haleine et un mal d'oreille qui a du mal à disparaître.

Traitement et prévention

La radiothérapie est le traitement le plus couramment utilisé lorsque le cancer du larynx est à un stade précoce. Dans certaines situations, elle vient avant la chirurgie ou la chimiothérapie pour réduire une tumeur avant l'opération chirurgicale. Dans d'autres cas, la radiothérapie intervient après la chirurgie, pour tuer les cellules cancéreuses qui n'ont pas pu être retirées durant l'opération chirurgicale.

Si le cancer s'est propagé, le chirurgien peut supprimer les glandes lymphatiques et d'autres structures à proximité du larynx. Pour éviter cela, la chimiothérapie peut aider à tuer les cellules cancéreuses ou les empêcher de se multiplier.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Cancers

Santé Doc