3 juillet 2014 AccueilMaladiesMaladies ophtalmologiquesAmblyopie
Amblyopie

Sections de l'article

  1. Causes
  2. Symptômes
  3. Traitement

L’amblyopie ou l’oeil du paresseux

L’amblyopie est une diminution de la vue. Elle est due à une mauvaise stimulation du cerveau par les nerfs optiques pendant une longue période. Il existe différents types d’amblyopie qui se développent durant l’enfance et affectent plus souvent un seul œil plutôt que la paire d’yeux. Une intervention précoce permet de stimuler l’acuité visuelle de l’œil affecté pour corriger son dysfonctionnement.

L'amblyopie, également connue sous l'appellation « œil paresseux », est un trouble du développement de la vision. L'amblyopie se développe lorsque les voies nerveuses entre le cerveau et l'œil ne sont pas correctement stimulés. Il existe différents types d'amblyopie : l'amblyopie fonctionnelle, l'amblyopie organique et les amblyopies mixtes. Ils commencent pendant l'enfance, et dans la plupart des cas un seul œil est affecté.

Mais dans certains cas, l'acuité visuelle réduite peut se produire dans les deux yeux. La maladie se manifeste par la (cataracte) chez l'enfant, les yeux rouges qui piquent, accompagnés de maux de tête ou de douleurs dans la nuque chez l'adolescent. Habituellement les médecins peuvent traiter l'amblyopie avec des pansements oculaires, des gouttes pour les yeux, et des lunettes ou des lentilles de contact. Parfois l'œil paresseux nécessite un traitement chirurgical.

Causes

Il y a trois principales causes de l'œil paresseux .La cause la plus commune de L'amblyopie est le strabisme, qui est un déséquilibre au niveau des muscles responsables du positionnement des yeux. Le déséquilibre musculaire provoque un mauvais alignement des yeux, qui aboutit finalement à l'amblyopie.

Parfois, l'amblyopie est causée par des erreurs de réfraction dans les deux yeux, en dépit de leur parfait alignement. Par exemple, un œil atteint par la myopie ou l'hypermétropie, tandis que l'autre œil ne fonctionne pas. Dans un tels cas, le cerveau s'appuie sur l'œil qui a moins d'erreurs de réfraction provoquant une amblyopie dans cet œil. Enfin une cataracte congénitale qui peut empêcher la lumière d'entrer dans les yeux conduit à une amblyopie de privation lorsque les milieux oculaires deviennent opaques.

Symptômes

La plupart des gens, en particulier ceux qui sont atteints d'une forme bénigne de la maladie n'ont aucun symptôme. Comme un seul œil est atteint, l'autre fonctionne normalement pour assurer une vision raisonnable.

Cependant, le symptôme commun de l'amblyopie est le strabisme. Toutefois, les personnes qui ont une amblyopie sévère peuvent éprouver des troubles visuels, notamment une mauvaise perception de la profondeur.

Une anomalie de la vision qui se manifeste par des difficultés à voir les images en trois dimensions, et l'acuité visuelle réduite sont d'autres caractéristiques de l'amblyopie. Enfin, la présence d'un reflet blanc dans la pupille, signe d'une cataracte congénitale peut également signalée la présence de l'Amblyopie chez l'enfant.

Traitement

Le traitement de l'amblyopie, pour qu'il soit efficace, doit débuter avant l'âge de 6 ans, lorsque les connexions complexes entre l'œil et le cerveau se forment.

Si des maladies telles que la myopie, l'hypermétropie ou l'astigmatisme contribuent à l'Amblyopie, des lunettes correctrices ou des lentilles de contact seront prescrites par un médecin.

Pour stimuler l'œil le plus faible, un patch pour les yeux et/ou un collyre sont préconisés. Ils aident la partie du cerveau qui gère la vision de se développer plus complètement. Si les yeux se croisent ou sortent de leur orbite, une intervention chirurgicale sur les muscles de l'œil est recommandée.

Maladies ophtalmologiques

Santé Doc