29 novembre 2014 AccueilMaladiesMaladies et troubles dentairesDents sensibles
Dents sensibles

Sections de l'article

  1. Causes
  2. Manifestation
  3. Traitement

L’hypersensibilité dentinaire

Très courante, l’hypersensibilité dentinaire, également appelée « dents sensibles », est un trouble issu de l’atteinte de la dentine, un des tissus de la dent. Lorsque cette hypersensibilité se manifeste, une douleur brève et aiguë est ressentie une fois que la dent est en contact avec du chaud ou du froid. Les douleurs peuvent être sévères dans certains cas et créer un véritable inconfort pendant qu’on mange.

La dent est constituée de 4 tissus, à savoir la pulpe, le cément, l'émail et la dentine. Le dernier tissu cité est protégé par les gencives et aussi par l'enveloppe de l'émail. Il arrive que pour diverses raisons, des trous microscopiques, dénommés canalicules, se forment sur la dentine.

Lorsqu'ils atteignent le nerf dentaire, une douleur est ressentie dès que la dent est en contact avec un aliment chaud ou froid. C'est l'hypersensibilité dentinaire. Ce trouble est généralement sans gravité mais ne doit pas resté sans traitement. A ce propos, le dentiste réalise un diagnostic afin de savoir clairement la cause du mal et propose ensuite le soin le plus approprié.

Causes

En principe, la dentine est protégée par les gencives et l'émail. Toutefois, ce tissu peut être exposé et la conséquence finale est l'apparition des canalicules responsables de l'hypersensibilité dentinaire. Les causes du trouble sont en réalité les situations favorisant l'exposition de la dentine. L'une des principales raisons de ce problème est le mauvais brossage.

A ce propos, on remarque qu'un appui trop prononcé est exercé avec la brosse à dents, ce qui aboutit à long terme au déchaussement de la gencive. La mauvaise hygiène dentaire est en cause et engendre la formation d'une plaque dentaire de laquelle sort une bactérie impliquée dans les récessions gingivales. Les grincements ou serrement de dents, les érosions de l'émail provoquées par des agents chimiques et la chirurgie parodontale sont d'autres facteurs à la base de l'exposition de la dentine.

Manifestation

Une hypersensibilité dentinaire se manifeste par des douleurs brèves mais aiguës survenant lorsque la dent est en contact avec divers éléments. C'est le cas une fois qu'un liquide chaud est mis dans la bouche, de même qu'un liquide glacé. Les douleurs sont également ressenties lorsque des aliments sucrés ou acides sont consommés. Parfois pendant le brossage, la sensibilité est effective suite à un passage sur la dent à problème.

Traitement

La douleur issue de l'hypersensibilité dentinaire est occasionnelle. Si celle-ci est constante, il faut s'en inquiéter car cela peut cacher un problème de santé plus important.

Dans ce cas, un dentiste doit être mis au courant pour la mise en place d'un traitement approprié. Sinon pour les habituelles douleurs sporadiques, le traitement est simple. Un rince-bouche fluoré est prescrit et permet de renforcer les dents en bloquant les terminaisons nerveuses.

Les dentistes conseillent également d'utiliser une brosse à dents possédant des soies très souples. Il existe en outre des dentifrices spécialement élaborés pour les dents sensibles et dont l'usage est fortement recommandé face à ce trouble.

Ces produits contiennent généralement du chlorure de strontium ou du nitrate de potassium. Les dentifrices destinés à éliminer le tartre et ceux élaborés pour le blanchissement des dents sont à proscrire au risque de voir le niveau de sensibilité dentinaire augmenter sérieusement.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Maladies et troubles dentaires

Santé Doc