14 octobre 2014 AccueilDossiersArticulationsPoignetFracture de l’apophyse de l’os crochu

La fracture de l’apophyse de l’os crochu

La fracture de l’apophyse de l’os crochu est assez rare. Elle survient généralement chez les personnes pratiquant certains sports comme le tennis, le squash ou le golf.

L'os crochu est l'un des huit os du poignet. Il appartient à la deuxième rangée des os du carpe. Cet os a la forme d'un prisme triangulaire et sa face antérieure possède une apophyse (l'apophyse unciforme). Cette apophyse se présente sous forme de crochet. La fracture de cette partie de l'os crochu est fréquente en traumatologie sportive.

Les causes

La fracture de l'apophyse unciforme est provoquée soit par un choc violent ou une répétition d'impacts au niveau de la base de l'apophyse. Par exemple chez les golfeurs, cette fracture peut provenir d'un impact violent de l'extrémité du club avec le bord interne du poignet lors d'un swing. Cette fracture est rarement causée par une chute sur la main en extension.

Les symptômes

L'individu ressent une douleur vive au niveau du bord ulnaire du poignet. Une inflammation peut apparaitre. Cette fracture provoque une sensation de gène importante et empêche toute activité sportive. Au fil du temps, la douleur devient plus intense et l'inflammation prend du volume. Un hématome est parfois visible. Des douleurs au niveau des deux derniers doigts de la main peuvent apparaitre ainsi que le syndrome d'irritation du nerf cubital.

Diagnostic

Afin de repérer une fracture de l'apophyse unciforme, le médecin procédera à un examen clinique complété par la prise de clichés radiographiques.

L'examen clinique

L'examen consiste à déceler une douleur lors de la palpation de la face antérieure de la main, au niveau du bord ulnaire. L'examen recherchera une douleur lors de l'inclinaison ulnaire du poignet associée à la flexion palmaire

Examen radiologique

Plusieurs clichés radiographiques standards seront effectués ainsi que des clichés obliques en semi-pronation ou semi-supination. Les clichés obliques permettent d'identifier facilement la fracture, mais leur réalisation n'est pas facile. L'incidence du canal carpien peut être également effectuée afin de déceler la fracture, mais sa réalisation demande une extension forcée du poignet ce qui est souvent très douloureux.

Le traitement d'une fracture de l'apophyse unciforme

Le choix du traitement dépend de l'état de la fracture, si elle est déplacée ou non.

Traitement orthopédique

Ce traitement est indiqué pour les fractures non déplacées et récentes. Il consiste à immobiliser le poignet à l'aide d'une résine anti-brachiale. Ce plâtre laisse libres les métacarpo-phalangiennes des trois premiers doigts de la main et immobilise les deux autres en flexion. Le plâtre sera gardé pour une période d'un mois et demi à deux mois. Les activités sportives pourront être reprises après environ trois mois.

Traitement chirurgical : l'exérèse du fragment

L'intervention chirurgicale est indiquée lorsque la fracture est déplacée et lorsqu'il existe des risques de complications au niveau des tendons et des nerfs de la main. On opte également pour la chirurgie lorsque le diagnostic est fait tardivement ou qu'il existe des risques de survenue d'une pseudarthrose. L'intervention consiste à retirer le fragment distal de l'os. Cette opération est pratiquée sous anesthésie locorégionale et la reprise des activités sportives est possible après deux mois.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Poignet

Santé Doc