20 octobre 2014 AccueilDossiersArticulationsPoignetArthrite rhumatoïde du poignet

La polyarthrite rhumatoïde du poignet

La polyarthrite rhumatoïde est une affection chronique qui entraine des douleurs, une inflammation ainsi qu’une raideur du poignet. Cette pathologie est plus fréquente chez la femme et elle apparait généralement entre 35 et 40 ans. Elle peut toucher d’autres articulations du corps.

La polyarthrite rhumatoïde du poignet encore appelé arthrite rhumatoïde du poignet est une pathologie auto-immune. Le système immunitaire s'attaque aux tissus sains ; ce qui engendre des inflammations ainsi que des lésions au niveau des poignets.

Les causes de l'apparition de la polyarthrite rhumatoïde du poignet

On ne connait pas véritablement les raisons qui poussent le système immunitaire à détruire les tissus sains. Un ensemble de facteurs serait à l'origine de ce dysfonctionnement.

La présence d'une infection, un dérèglement hormonal ainsi que l'état psychologique du sujet pourraient d'être à l'origine de cette pathologie. Les personnes présentant des antécédents familiaux peuvent également contracter la maladie. L'environnement dans lequel vit l'individu peut favoriser la survenue de la polyarthrite rhumatoïde du poignet.

Les symptômes

L'une des caractéristiques de cette maladie c'est qu'elle touche les deux poignets en même temps. Les personnes atteintes par cette pathologie ont les poignets enflés et ceux-ci deviennent hypersensibles. L'articulation devient douloureuse et l'individu ressent des raideurs au niveau du poignet.

Les douleurs sont souvent très vives surtout la nuit et au repos. À long terme ces douleurs peuvent entrainer une diminution de la mobilité des poignets voir une impossibilité de les utiliser. On observe également une rougeur au niveau de l'articulation et celle-ci est chaude.

Il est important de traiter précocement cette pathologie. En effet elle détruit progressivement les éléments constitutifs de l'articulation (tendons, cartilage, muscles, os) et un traitement tardif pourrait laisser des lésions irréversibles.

Le traitement

Les traitements de cette pathologie ont pour but principal de stopper le processus de destruction articulaire, réduire les douleurs ainsi que l'inflammation et redonner aux poignets leur mobilité initiale. Il faut signaler que la durée du traitement de cette pathologie est assez longue.

Le traitement médicamenteux

Pour soulager la douleur, le médecin pourra prescrire des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Pour arrêter et préserver les poignets contre l'attaque immunitaire on pourra prescrire du méthotrexate. On peut également prescrire des biothérapies (les anti-TNA alpha et les anticorps monoclonaux). Ils ont la particularité de lutter contre l'inflammation des poignets.

Séances de rééducation

Dans certains cas des séances de kinésithérapie sont nécessaires au patient pour lui permettre de retrouver la fluidité des mouvements de ses poignets.

Amélioration du mode vie

Pour que le traitement produise les résultats escomptés, le patient doit adopter de nouvelles habitudes. Entre autres, il devra pratiquer une activité physique adaptée, assainir son cadre de vie, opter pour un régime alimentaire équilibré et réduire sa consommation de tabac.

Traitement chirurgical

Lorsque la polyarthrite rhumatoïde du poignet est à un stade avancé ou que les traitements initiaux n'ont pas pu empêcher la progression de la maladie, on a recourt à la chirurgie afin de corriger les déformations subites par le poignet et reconstruire les parties endommagées de l'articulation. Il peut arriver que l'intervention consiste à poser une prothèse au niveau du poignet.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Poignet

Santé Doc