11 septembre 2014 AccueilDossiersArticulationsGenouLésions méniscales

Lésions des ménisques : formes, causes et traitements

Les lésions du ménisque sont très fréquentes, mais ne nécessitent pas toujours une opération. Le ménisque est un petit cartilage se situant entre le fémur et le tibia. Il s’interpose (pas totalement) entre les cartilages de ces deux os. Il joue un rôle de protection et de stabilisateur du genou. Chaque genou possède deux ménisques (un interne et l’autre externe).

La lésion du ménisque est une pathologie assez répandue qui touche le plus souvent les adultes lors d'un traumatisme, mais également les personnes âgées où elle est souvent une conséquence de phénomènes dégénératifs du genou. La préservation du ménisque en bon état est primordiale. En effet le ménisque concourt à la longévité du cartilage du genou et sa présence réduit le risque de survenue de l'arthrose.

Différents types de lésions méniscales

On distingue plusieurs sortes de lésions des ménisques. Si les unes sont dues à un traumatisme, les autres constituent des signes avant-coureurs d'une arthrose ou sont provoquées par une malformation.

Les lésions méniscales traumatiques

Ce type de lésion apparaît le plus souvent à la suite d'un accroupissement ou lors d'une entorse du genou. Cette lésion peut également apparaître chez les personnes exerçant des professions nécessitant d'être fréquemment en position accroupie.

Les lésions méniscales dégénératives

Ces lésions apparaissent généralement chez les personnes présentant des signes d'arthrose. En effet, l'apparition de lésions du ménisque est le signe précurseur d'une arthrose du genou.

Lésions méniscales liées à des malformations

Ces lésions sont assez rares et touchent généralement le ménisque externe. Les malformations touchant généralement le ménisque sont le mégacorne antérieur ou le ménisque discoïde. Ces malformations ne nécessitent pas forcément une opération mais peuvent être traitées par des méniscoplasties sous arthroscopie.

Les kystes méniscaux

Le kyste du ménisque est une tumeur souvent provoquée par un dérangement interne du genou et est souvent présent au même moment qu'une lésion du ménisque et ce kyste se fixe à proximité du ménisque. Il se traite par arthroscopie pendant une régularisation méniscale.

Causes des lésions méniscales

Les lésions du ménisque peuvent être causées par un traumatisme surtout (sport de contact ou accident). Un faux mouvement ou brusque du genou (position accroupie, torsion en pivot) peut être à l'origine d'une lésion méniscale. Les personnes pratiquant certaines professions sont plus sujettes à une lésion du ménisque du fait qu'ils soient toujours accroupis ou à genoux (câbleurs, carreleurs). De fortes pressions sur le genou peuvent être à l'origine de lésions.

Traiter les lésions méniscales

Selon la gravité de la lésion, le médecin peut opter pour deux types de traitements : un traitement médicamenteux et/ou une intervention chirurgicale.

Traitement par les médicaments

Afin de traiter ou en prévision à une intervention chirurgicale, le médecin peut prescrire différentes molécules afin soulager les lésions méniscales. Des anti-inflammatoires non stéroïdiens (sous forme de pommades) peuvent être prescrits ainsi que des antalgiques (de la famille du paracétamol). Une kinésithérapie et une physiothérapie sont parfois conseillées.

Le patient devra également effectuer chaque jour un glaçage de son genou et éviter certaines activités ou mouvements pendant une certaine période. Si le spécialiste observe une amélioration, une surveillance sera mise en place jusqu'au rétablissement complet dans le case contraire, une intervention chirurgicale est inévitable.

Traitement chirurgical

Le traitement chirurgical des lésions méniscales se fait sous arthroscopie. Lors de l'intervention, le chirurgien retire la partie du ménisque endommagée en laissant la partie saine. Il existe très peu de complications postopératoires. À la suite de l'opération, il est formellement interdit au patient d'effectuer toutes activités physiques pouvant abimer le genou (sports ou forte flexions du genou) pendant au moins deux mois. Des anti-inflammatoires ainsi que des antiallergiques seront également prescrits.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Genou

Santé Doc