19 septembre 2014 AccueilDossiersArticulationsGenouKyste poplité

Kyste poplité, poche synoviale anormalement développée

Le kyste poplité est une pathologie bénigne qui se caractérise par le développement anormal de la poche synoviale située dans le creux du genou. Selon la grosseur du kyste, l’individu peut ressentir des sensations de gènes et même des douleurs au niveau de cette articulation.

Le kyste poplité encore appelé kyste de Baker (nom du premier chirurgien ayant découvert cette pathologie) est une excroissance remplie de liquide synovial provenant de l'articulation du genou. Son nom lui vient de sa localisation ; la face arrière du genou où nait le kyste se nomme l'aire poplitée. Cette pathologie est souvent la conséquence d'un trouble ou d'un traumatisme du genou.

Symptômes

Le kyste est visible au niveau de la face arrière du genou et forme une boule solide au toucher (sa taille peut atteindre celle d'une balle de tennis). Mais il peut arriver que le kyste ne soit pas visible et n'occasionne aucune douleur. Les symptômes du kyste poplité sont un gonflement au niveau de l'arrière du genou, des sensations de douleurs et de raideur au niveau du genou. Ses symptômes prennent de l'intensité lorsque l'individu fait des efforts physiques ou maintient une position immobile trop longtemps.

Causes

La production excessive de liquide synovial par l'organisme est à l'origine du kyste. Le liquide synovial est une substance qui joue le rôle de lubrifiant et limite les frottements entre les articulations. Sous certaines conditions, le corps peut produire une quantité anormalement élevée de liquide synovial et ce surplus va migrer au niveau de l'arrière du genou et former un kyste.

Certaines pathologies liées au genou peuvent favoriser l'apparition d'un kyste poplité. On peut citer entre autres des inflammations du genou (polyarthrite rhumatoïde), des lésions au niveau des ménisques, des traumatismes articulaires ou la présence d'une arthrose.

Comment diagnostiquer un kyste poplité ?

Le diagnostic d'un kyste poplité est assez simple. En effet, un examen visuel et une palpation du genou sont largement suffisants. Mais pour plus de précision, le médecin opte le plus souvent pour une échographie du genou ou une IRM. Ces examens supplémentaires permettent d'éviter la confusion entre le kyste poplité (bénin) et d'autres affections plus graves du genou.

Le traitement d'un kyste poplité

Le kyste poplité est une pathologie bénigne, il se résorbe de manière naturelle en quelques jours. Le kyste poplité (sans gravité) ne nécessite donc pas de traitement proprement dit. Mais il peut arriver que le kyste provoque des difficultés de mouvements du genou ou des douleurs importantes. Il faut, à ce moment, un traitement thérapeutique pour soigner cette pathologie.

Par injection de corticostéroïdes

L'injection de cette substance a lieu à l'intérieur même du kyste. Les corticostéroïdes auront pour effet de limiter la douleur, diminuer l'inflammation entrainant ainsi la disparition progressive du kyste. Mais il est à signaler que le taux de risque de réapparition du kyste est élevé.

Par drainage du liquide synovial

Le médecin peut choisir de retirer l'excès de liquide synovial à l'aide d'une aiguille. Il est à noter que ce geste est assez rapide et peu douloureux. Cependant, le taux de réapparition du kyste poplité demeure également élevé.

L'intervention chirurgicale

Une opération est réalisée lorsqu'aucun autre traitement n'a été efficace ou que le kyste est provoqué par la présence d'une arthrose. Le traitement chirurgical du kyste poplité est également nécessaire lorsque celui-ci peut causer des dommages aux organes l'avoisinant (artère, nerfs).

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Genou

Santé Doc