12 août 2014 AccueilDispositifs médicauxTest de dépistage du sang dans les urines

Le test de dépistage du sang dans les urines

L’urine est un liquide organique transparent et d’aspect jaune. La coloration de l’urine normale peut virer au rouge avec la présence du sang. Cette quantité anormale du sang dans les urines, qui fait suspecter une pathologie, n’est pas toujours visible. Elle peut être aisément détectée par le biais d’une analyse urinaire ou d’un test de dépistage avec notamment une bandelette réactive.

Le dépistage urinaire par bandelette est un moyen simple et rapide qui permet de détecter certains désordres de l'organisme. Cependant, il n'autorise pas le diagnostic de certitude d'une pathologie. L'utilisation de la bandelette réactive requiert en aval un protocole d'interprétation.

Présentation

La bandelette réactive pour l'analyse d'urine est une tige en plastique, recouverte de réactifs spécifiques, qui, au contact de l'urine change de couleur, en présence d'un paramètre positif. Elle est trempée dans l'urine en vue d'interpréter les modifications intervenant au niveau de la couleur des réactifs afin d'analyser les caractéristiques de l'urine. Le test urinaire par la bandelette réactive peut fournir des résultats concernant la présence ou non du sang mais également celle de plusieurs paramètres (les glucoses, les protéines, les nitrites, les leucocytes, les corps cétoniques etc.).

La bandelette réactive peut offrir plusieurs tests d'analyses qui permettent de rechercher dans l'urine plusieurs paramètres.

Utilisation

Le test urinaire sur bandelette réactive débute avec le recueil de l'urine dans un récipient propre et sec. Conformément à la notice d'utilisation, la bandelette est trempée dans l'urine en humectant toutes les plages réactives, notamment celles des réactifs liés à la présence du sang dans l'urine. La bandelette est immergée brièvement dans l'urine homogénéisée. L'excès d'urine, doit être éliminé en tamponnant délicatement le bord de la bandelette réactive sur la partie supérieure du récipient. La bandelette doit être maintenue horizontalement afin d'éviter le mélange des réactifs.

Il convient de respecter un certain nombre de précautions afin de ne pas fausser les résultats. Ainsi, avant le recueil de l'échantillon d'urines, les mains et les parties intimes doivent être propres. Le récipient ne doit pas être souillé par des traces de détergents. Aussi, les résultats dépendent de la qualité de l'urine. Le premier jet d'urine, doit être éliminé en prenant soin de recueillir le deuxième jet ou l'urine du milieu de la miction.

En ce qui concerne les bandelettes, elles doivent être protégées de la lumière solaire et de l'humidité. Le lieu de stockage doit être frais et sec. Les bandelettes périmées ne doivent pas être utilisées lors de la réalisation du test urinaire.

Interprétation

Après le temps d'attente indiquée sur la notice, la lecture des résultats, s'effectue visuellement en observant la couleur de la bandelette et en la comparant à une échelle colorimétrique fournie avec le test. La présence du sang dans l'urine se révèle par une modification de la zone réactive correspondant à ce paramètre. Des points verts plus ou intense apparaissent sur la zone réactive jaune, indiquant un résultat positif, c'est-à-dire, une quantité anormale de sang dans les urines.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Dispositifs médicaux

Santé Doc