18 août 2014 AccueilDispositifs médicauxMasques et inhalateurs

Différents masques et inhalateurs

Plusieurs instruments permettent aux patients ou aux victimes d’absorber par voies respiratoires, soit de l’oxygène, soit des substances médicales. Ce sont notamment les masques et les inhalateurs.

De façon spécifique, les masques sont des dispositifs respiratoires, qui, appliqués au visage, couvre le nez et la bouche afin de faciliter l'administration par voie inhalée, de l'oxygène ou de médicaments.

Quant aux inhalateurs, ce sont des appareils qui permettent d'administrer directement dans les poumons des substances médicamenteuses. Ces appareils utilisés dans un but curatif pour le traitement des affections des voies respiratoires, peuvent être associés à un masque.

Tous ces dispositifs se présentent différemment sous divers modèles et permettent ainsi de distinguer plusieurs types de maques et d'inhalateurs.

Les différents types de masques

Les masques s'appliquent hermétiquement sur le visage et permettent d'insuffler l'air ou le produit volatil issu d'un appareil inhalateur ou d'un système d'administration de l'oxygène. Ainsi, il existe des masques adjoints à un inhalateur et des masques reliés à une réserve d'oxygène. Les premiers peuvent être considérés comme étant des masques faciaux, les seconds sont spécifiquement des masques à inhalation d'oxygène.

Le masque facial

Avec une forme sensiblement ronde, il est généralement en plastique, transparent et souple. Il se présente sous plusieurs tailles adaptées à la morphologie du visage de l'enfant ou de l'adulte.

Le masque facial prend bien le nez et la bouche. C'est une interface qui facilite la pénétration des substances médicamenteuses par la bouche et le nez. Caractérisé par une étanchéité pour un dépôt efficace des médicaments dans les poumons, il est utilisé pour le traitement inhalé des patients affectés par une crise d'asthme sévère, une pharyngite, une laryngite.

Les masques à inhalation d'oxygène

Plusieurs masques permettent de fournir de façon artificielle de l'oxygène à une victime ou un malade afin de rétablir ou de maintenir un taux normal d'oxygène dans le sang. Il s'agit notamment du masque ordinaire à oxygène, du masque à haute concentration en oxygène et du masque à inhalation par trompe de Venturi.

  • Le masque ordinaire à oxygène

Relié à une réserve ou à une source d'oxygène, ce dispositif couvre le nez et la bouche. Il ne possède ni valve, ni réservoir. Conçu en matière plastique souple, il est applicable sur la face de la victime par le biais d'un lien élastique. Il est muni d'orifices sur les parois latérales qui permettent la sortie du gaz carbonique et l'entrée de l'air ambiant. Le patient peut, ainsi, inspirer un mélange d'air ambiant (grâce aux trous situés sur chaque côté) et d'oxygène (émanant de la réserve ou de la source d'oxygène). Il permet d'administrer des concentrations d'oxygène d'un niveau faible à moyen, chez un patient en ventilation spontanée.

  • Le masque à haute concentration en oxygène

C'est un dispositif d'administration d'oxygène à usage unique, conçu en matière plastique souple. Il est muni d'un réservoir d'oxygène en dessous, de deux orifices latéraux pourvus de valves souples qui permettent la sortie du gaz carbonique et empêchent l'entrée d'air ambiant à l'intérieur du masque lors de l'inspiration. Le patient ne peut qu'inhaler l'oxygène pur.

Il est également doté d'une valve unidirectionnelle, qui empêche le rejet de l'air inspiré dans le réservoir. Cette valve située entre le réservoir et le masque, permet au patient d'éviter la réinhalation de l'air expiré.

Il est indiqué pour les victimes qui ont besoin d'une administration d'oxygène par inhalation. Ce masque est utilisé en situation d'urgence chez les patients en ventilation spontanée lorsque plusieurs fonctions vitales sont altérées, notamment la ventilation pulmonaire, la circulation sanguine, la conscience.

  • Le masque à inhalation par trompe de Venturi

Léger et de forme conique, il est également appelé masque à haut débit. Il est muni d'ouvertures latérales sans valve souple, qui permettent de laisser sortir l'air expiré.
Il permet de fournir au patient une concentration précise et déterminée d'oxygène, grâce à un débitmètre qui permet de choisir la quantité précise d'oxygène que l'on souhaite administrer à la victime. Il est utilisé chez les patients affectés par une détresse respiratoire aigüe, une maladie pulmonaire obstructive chronique.

Les différents types d'inhalateurs

Le traitement des pathologies pulmonaires ou respiratoires, nécessite l'inhalation de certains médicaments. Pour ce faire, des dispositifs, notamment, les inhalateurs, sont indispensables pour des actions locales au niveau des bronches ou des poumons en vue de soulager les symptômes liés à ces pathologies. Trois types d'inhalateurs sont généralement prescrits : l'aérosol-doseur, l'inhalateur de poudre sèche et le nébuliseur.

L'aérosol-doseur ou spray

L'aérosol doseur ou aérosol pressurisé, est un dispositif qui permet de propulser une dose de médicament en appuyant sur le haut d'un flacon pulvérisateur. Ce type d'inhalateur dans le lequel est inséré un flacon qui contient le médicament, renferme un embout buccal et un capuchon. Il peut être couplé à une chambre d'inhalation qui facilite l'inhalation du médicament.

L'inhalateur de poudre sèche

Cet inhalateur contient un médicament sous forme de poudre sèche ou de fins granules. Il permet, ainsi, l'inhalation de poudre médicamenteuse en fermant les lèvres autour de l'embout buccal et en inspirant lentement et profondément à travers le dispositif.

  • Le nébuliseur

Le nébuliseur se fixe à un masque facial ou un embout buccal. Il permet d'administrer un produit liquide ou un médicament sous forme de fines gouttelettes. Lors du traitement qui dure environ 10 minutes, jusqu'à la disparation complète de la solution, le patient respire calmement à travers l'embout buccal ou le masque souple pour le visage. Ce dispositif est généralement utilisé pour les crises sévères d'asthme qui nécessite de fortes doses de médicament par inhalation.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Dispositifs médicaux

Santé Doc