20 novembre 2014 AccueilDispositifs médicauxMEOPA

Le MEOPA

Derrière l’abréviation « MEOPA » pour Mélange Equimolaire d’Oxygène et de Protoxyde d’Azote, se cache un gaz incolore, inodore et sans saveur. En raison de ses propriétés antalgiques et anxiolytiques, ce mélange gazeux est utilisé dans divers services de médecine, notamment en pédiatrie, en cardiologie, en soins dentaires, dans les services d’urgence, en traumatologie, pour la prise en charge de la douleur légère à sévère chez l’adulte et l’enfant. Cette indication à l’utilisation du MEOPA est associée à un mode d’administration par inhalation avec un délai d’action rapide.

Avec pour substance active, le protoxyde d'azote, ce médicament est contre-indiqué dans diverses conditions cliniques, entre autres, en présence d'un traumatisme crânien, d'une embolie pulmonaire. Bien que délivré sur prescription médicale et administré sous contrôle en milieu hospitalier, le MEOPA peut être à l'origine d'un certain nombre d'effets secondaires avec notamment l'apparition d'une sécheresse buccale, des nausées et des vomissements, entre autres.

Lorsqu'on administre du MEOPA a un patient, ce dernier respire un mélange gazeux au travers d'un masque nasal adapté en vue de provoquer une sédation consciente qui ne fait pas dormir, mais permet d'atténuer ou de supprimer la douleur au cours de divers actes médicaux.

Ainsi, cette alternative à l'anesthésie générale qui provoque un état de conscience modifiée, est indiquée pour les actes douloureux de courte durée chez l'enfant et l'adulte, tels que les effractions cutanées, la réfection d'un pansement douloureux chez les brulés, l'ablation d'un corps étranger, l'extraction dentaire. Les biopsies rénales chez l'enfant, les biopsies prostatiques chez l'adulte, les ponctions veineuses ou lombaires, les sutures, les petites chirurgies superficielles, constituent des indications liées au MEOPA.

Administrée par un professionnel de la santé, formé pour l'utilisation du MEOPA, cette solution pour l'analgésie des actes modérément douloureux de courte durée, permet de prévenir les douleurs induites. Elle contribue à la sédation lors de soins dentaires, chez les enfants ainsi que les sujets anxieux ou handicapés.

Précautions d'emploi

Le MEOPA doit être administré dans un local aéré ou ventilé sous la surveillance d'un professionnel de la santé (médecin, infirmier). Le temps d'inhalation continue ne doit pas excéder 60 minutes. Un délai de 3 minutes d'inhalation, doit être respecté avant le début de l'acte douloureux. Après l'arrêt de l'administration du MEOPA, le patient doit bénéficier d'une surveillance médicale jusqu'à la disparition des éventuels effets secondaires et jusqu'à ce qu'il parvienne à un état de vigilance, antérieur à l'administration.

Contre-indications

Le MEOPA n'est pas indiqué pour les actes caractérisés par une intensité douloureuse trop élevée et / ou nécessitant des soins de longue durée. Il est contre-indiqué chez les patients affectés par une embolie pulmonaire, un traumatisme crânien ou maxillo-facial, des bulles d'emphysèmes, une hypertension intracrânienne, un pneumothorax, une occlusion intestinale, une sinusite, une otite.

L'utilisation de ce mélange gazeux, n'est pas recommandée au cours du premier mois de grossesse, en présence d'une altération de la vigilance, des troubles cognitifs ou chez un patient ayant eu un accident de plongée ou nécessitant une ventilation en oxygène pure.

Effets indésirables

Les effets indésirables sont rares et rapidement réversibles dès l'arrêt de l'administration de ce mélange gazeux : une sensation de malaise, une angoisse, des nausées, une agitation, des vomissements, des picotements, des fourmillements. Parfois, le patient peut être affecté par un approfondissement de la sédation, une euphorie, une modification de la perception visuelle et auditive, des sensations de vertige, une sécheresse buccale, des céphalées, des douleurs au niveau des oreilles.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Dispositifs médicaux

Anxiolytiques

Santé Doc