6 novembre 2014 AccueilMédicamentsPsychotrophesAnxiolytiquesEtifoxine

L’Etifoxine, un anxiolytique non benzodiazépine

Dépourvue d’effet sédatif et myorelaxant, cette molécule possède des propriétés tranquillisantes particulièrement indiquées pour la prise en charge de l’anxiété. Elle est disponible sous plusieurs noms de marque avec des indications thérapeutiques bien spécifiques. Etifoxine est un médicament contre-indiqué chez les patients en état de choc ou affectés par un trouble hépatique sévère ou un grave dysfonctionnement rénal. Il ne doit pas être utilisé chez les patients qui souffrent d’une myasthénie, une pathologie caractérisée par un affaiblissement des muscles.

Etifoxine est un anxiolytique qui exerce une action régulatrice neurovégétative. Ce médicament est utilisé en présence des manifestations psychosomatiques de l'anxiété qui entrainent des troubles neurovégétatifs tels que la dystonie végétative, caractérisée par un dérèglement du système neurovégétatif.

Ainsi, ce médicament permet de traiter les troubles générés par l'anxiété, à savoir les palpitations, les sensations d'étouffement ou les manifestations psychosomatiques à expressions cardiovasculaires. Il est prescrit en vue de traiter des symptômes de l'anxiété et d'atténuer les réactions émotionnelles et corporelles associées à l'anxiété.

Précautions d'emploi

Compte tenu des risques d'altération de la vigilance, Etifoxine doit être utilisé avec beaucoup prudence chez les personnes qui conduisent ou utilisent les machines dangereuses. En raison de la présence du lactose dans ce médicament, sa prescription est déconseillée chez les sujets qui présentent une intolérance au lactose ou affectés par une galactosémie congénitale.

Par mesure de prudence, les femmes enceintes et celles qui allaitent ne doivent pas utiliser ce médicament.
La prise simultanée de boissons alcoolisées ou de médicaments contenant de l'alcool est à déconseiller. Ainsi, la consommation de l'alcool doit être évitée pendant le traitement.

L'utilisation concomitante d'Etifoxine avec d'autres médicaments, (les antihistaminiques, les opiacés les analgésiques, les barbituriques, les somnifères, les antipsychotiques), présente un risque de potentialisation réciproque. Pour éviter les risques d'interactions médicamenteuses qui peuvent mener à des conséquences grâce pour la santé, le patient qui est sous un traitement avec des sédatifs ou d'autres médicaments doit informer son médecin ou son pharmacien.

Effets indésirables

Etifoxine peut entrainer des effets indésirables avec notamment une atteinte du système nerveux se manifestant par une légère somnolence au début du traitement et qui s'estompe spontanément. Les patients peuvent être affectés par des pathologies de la peau et du tissu sous-cutané avec l'apparition des éruptions cutanées, à savoir, l'érythème, le prurit, l'œdème de la face. Très rarement, des manifestations allergiques, à savoir, les démangeaisons et l'œdème de Quincke, peuvent également apparaitre.

Le patient peut également ressentir d'autres effets indésirables. Une diminution sévère des plaquettes, une atteinte hépatique majeure et une atteinte du colon et du rectum peuvent également survenir au cours du traitement.

Avec la manifestation des effets indésirables qui peuvent être plus ou moins graves, il convient d'arrêter la prise de ce médicament et d'informer rapidement le médecin traitant.

Anxiolytiques

Psychotrophes

Médicaments

Santé Doc