5 août 2014 AccueilDispositifs médicauxPansementsPansements orthoptiques

Les pansements orthoptiques

Les pansements orthoptiques sont des traitements reconnus depuis de nombreuses années et proposés par des ophtalmologues ou des orthoptistes pour soigner l’amblyopie, plus connu sous le nom du syndrome de l’œil paresseux. Cette maladie est due à un dysfonctionnement de la vision. Elle touche 4% de la population infantile. Le traitement consiste à cacher l’œil sain à l’aide d’un pansement afin d’amener l’œil atteint à travailler.

Les pansements orthoptiques sont faits pour le traitement du strabisme et de l'amblyopie, connu également sous les appellations de l'œil paresseux ou l'œil qui louche. Les pansements orthoptiques sont constitués d'une compresse souple et agréable au toucher. Cette compresse a pour fonction d'absorber les sécrétions lacrymales. Elle est fixée sur un support micropore ne contenant pas de substances allergéniques, ce qui permet à la peau de respirer convenablement. On trouve les pansements orthoptiques sous trois tailles à savoir mini, midi et maxi avec des motifs en couleur de chair ou colorés.

Comment utiliser les pansements orthoptiques ?

Les pansements orthoptiques ont pour finalité de favoriser la rééducation oculaire des personnes atteintes de l'amblyopie et du strabisme. Pour un traitement efficace, il est indiqué une procédure à suivre. Ce traitement se fait tous les jours et la durée peut prendre quelques mois voire des années selon la gravité de l'infection et de la disponibilité du patient. On commence par nettoyer et sécher l'œil et son contour. Ensuite, on ferme les deux yeux en évitant les rides aux alentours des yeux.

Enfin, il faut disposer le pansement de sorte que la partie étroite soit placée vers le nez, la compresse sur l'œil concerné et masser légèrement pour permettre un maintien correct. Pour retirer le pansement, on commence par détacher la partie la plus étroite. Il faut scrupuleusement respecter les consignes données par les orthoptistes et les ophtalmologues. Enfin, il est important de retenir que les pansements orthoptiques sont à usage unique.

Comment amener le patient à s'impliquer dans le traitement ?

Le principe des pansements orthoptiques étant de cacher l'œil sain afin d'amener l'œil atteint à travailler, il faut pouvoir aider le patient à accepter le traitement en l'encourageant. Il faut parler du bien fondé de cette forme de thérapie, qui plus tard va lui permettre de retrouver une meilleure vue. Il faut également permettre au patient de participer à des activités, qui vont lui permettre d'être actif. Il doit s'impliquer véritablement dans celles qui vont contribuer à mobiliser sa vision.

Quelles attitudes adopter pour réussir un traitement orthoptique ?

Le médecin traitant prend le temps de parler avec son patient. En plus de le rassurer sur le bien-fondé de la thérapie, il n'hésite pas à féliciter ce dernier pour les efforts fournis. Le médecin met tout en œuvre pour rendre le traitement divertissant en faisant preuve de créativité.

Le patient doit coopérer et se montrer créatif, ce qui est nécessaire au développement de la coordination main-œil. Le praticien doit prendre le temps pour aider le patient à embellir ses pansements afin d'encourager leur port. Il peut aussi amener le malade à participer à des jeux sur ordinateur, à des puzzles car ces derniers contribuent aussi à améliorer la vision.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Pansements

Dispositifs médicaux

Santé Doc