5 août 2014 AccueilDispositifs médicauxOrthèsesTalonnettes orthopédiques

Les talonnettes orthopédiques

Les talonnettes orthopédiques sont des dispositifs médicaux, qui s’insèrent dans les chaussures et visent à corriger des défauts tels que l’inégalité de longueur des deux jambes, le déséquilibre postural, ou la scoliose du dos.

Ces orthèses sont utilisées par un nombre impressionnant de personnes, allant des golfeurs aux personnes souffrant de la tendinite d'Achille.

Les différents types de talonnettes

Les talonnettes bien conçues doivent être suffisamment longues et couvrir l'ensemble de la longueur du pied. Elle doit avoir une pente douce et régulière, sinon elle pourrait nuire au pied.

Les talonnettes en liège

Le liège est un matériau intéressant pour certains types de talonnettes, car il est peu coûteux, léger, et ne s'affaisse pas. Les talonnettes en liège sont disponibles dans une large gamme de tailles et de hauteurs. Elles sont généralement recouvertes d'une surface en cuir ou en vinyle pour protéger le liège contre l'abrasion et augmenter ainsi leur durée de vie. Les talonnettes en liège sont une bonne alternative pour les dames, en raison de leur faible poids.

Les talonnettes en plastique rigide

Les talonnettes en plastique moulé sont souvent utilisées pour la compensation en longueur des jambes et ils sont plus durables que le liège et la mousse. Ils sont adaptés à une utilisation intensive et prolongée, et conviennent mieux aux chaussures de travail pour hommes. Les talonnettes en plastique rigide sont conçues pour être placés sous la semelle intérieure. Il en existe une variété de modèles et une diversité de qualités. Les talonnettes de qualité supérieure sont généralement moulées par injection plutôt que par fonte. Le moulage par injection produit une épaisseur plus uniforme et un meilleur contrôle de la forme

Les talonnettes en mousse de polyuréthane

Les talonnette en mousse sont largement disponibles dans les ateliers de réparation de chaussures, et sont généralement livrés avec une surface en cuir ou en tissu. Ces talonnettes peuvent être placées directement sous le pied ou sous une semelle intérieure. Elles sont utilisées pour des besoins en compensation n'excédant pas 9 mm. Ces talonnettes sont confortables, mais elles ont de nombreux défauts. Entre autres, elles s'affaissent très vite et servent facilement de support de prolifération aux bactéries. Elles sont donc peu durables et ne conviennent pas à un usage prolongé.

Les talonnettes ajustables

Il est possible de modifier la hauteur de ce type de talonnette en ajoutant ou en retirant des couches de matériaux souples. Très pratiques, elles fournissent à l'utilisateur un maximum de confort. On en distingue deux types : celles constituées de couches de mousse et celles constituées de couches de vinyle.

Comment choisir ses talonnettes ?

Aucune talonnette ne saurait convenir à tous les besoins. A chaque type de chaussure et à chaque utilisation convient une talonnette spécifique. Pour la compensation en longueur des jambes, les talonnettes fermes et incompressibles sont les plus efficaces. Pour la tendinite d'Achille, il est conseillé d'utiliser des talonnettes fermes dans les deux chaussures. Les danseurs, les golfeurs, les joueurs de tennis et les coureurs ont, eux besoin de talonnettes rigides. Les personnes souffrant de malformation des jambes devront avoir recours, quant à elles, à des talonnettes ajustables.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Orthèses

Dispositifs médicaux

Santé Doc