25 août 2014 AccueilAlimentationVitaminesVitamine B3

La niacine, la vitamine B3

Un apport journalier de vitamine B3 est nécessaire. Cette vitamine participe au bon fonctionnement du système nerveux ainsi qu’au maintien de l’équilibre psychique. La vitamine B3 contribue également au bon fonctionnement du système digestif ainsi qu’à la formation des globules rouges et au transport de l’oxygène aux cellules.

Bien qu'essentielle à l'organisme, la vitamine B3 ou niacine, n'est pas produite par celui-ci. Cette vitamine hydrosoluble se présente sous deux formes : l'acide nicotinique et le nicotinamide (ou niacinamide).

Encore appelée vitamine PP, la vitamine B3 est une substance organique non calorifique. Présente essentiellement dans les aliments elle peut être synthétisée par l'organisme (conversion du tryptophane en acide nicotinique).

Les bienfaits de la vitamine B3

Les résultats d'une étude montrent qu'un apport important de vitamine B3 associé à d'autres micronutriments aurait la capacité de réduire les effets des cancers de la bouche et de la gorge. La vitamine B3 permettrait également de réduire le taux de mauvais cholestérol dans le sang. La niacine pourrait également permettre de réduire les risques d'apparition de l'athérosclérose.

Quel est l'apport journalier recommandé en vitamineB3 ?

L'apport journalier en vitamine B3 dépend de la quantité de tryptophanes contenus dans les aliments. En effet, le tryptophane peut se convertir en niacine dans l'organisme. Les apports journaliers recommandés sont de 16 mg de vitamines B3 pour l'homme adulte et 14 mg pour les femmes.

Carence en vitamine B3

La plupart des personnes ayant une alimentation équilibrée reçoivent une quantité suffisante de vitamine B3. Mais plusieurs enquêtes ont montré que chez les personnes âgées environ 25 % d'entre elles présentent une carence en vitamine B3. Les carences en vitamines B3 sont rares. Les symptômes d'une carence en vitamine B3 sont des indigestions, des états de fatigue et de dépression ainsi que des aphtes. Les personnes souffrantes d'une carence importante en vitamine B3 peuvent être atteintes par la pellagre, une maladie qui se caractérise par une dermatite, des états de démence ainsi que des diarrhées et qui peut causer la mort si aucun traitement n'est administré.

Sources de vitamine B3

Les principales sources alimentaires de vitamines B3 sont la levure, la volaille, les viandes maigres, les noix ainsi que les légumineuses. Les aliments fournissant le tryptophane nécessaire à l'organisme pour fabriquer de la vitamine B3 sont les œufs, le lait et la viande (les protéines animales en général). Il est à noter que l'organisme a également besoin de vitamine, B2, B6 et du magnésium pour la synthèse du tryptophane en vitamineB3

Les suppléments en vitamine B3

La prise de supplément en vitamine B3 est contre indiquée chez les personnes consommant beaucoup d'alcool, mais également chez les personnes atteintes de dysfonctionnement hépatique. Quant aux personnes atteintes de goutte ou d'ulcère gastrique, il est important qu'un suivi médical strict soit mis en place lors de la prise de supplément en vitamine B3.

À usage médical, les suppléments en vitamines B3 sont généralement prescrits à des doses supérieures à l'apport journalier recommandé. Cela peut entrainer plusieurs effets indésirables : des bouffées congestives, des céphalées ainsi que des malaises gastriques. Il ne faut jamais utiliser les suppléments en vitamine B3 en automédication. Il est recommandé de prendre les suppléments en vitamine B3 au cours d'un repas. En effet, la vitamine est mieux absorbée par l'organisme lorsqu'elle est prise lors des repas.

Vitamines

Alimentation

Santé Doc