20 août 2014 AccueilAlimentationVitaminesVitamine A

Le rétinol, la vitamine A

Le rétinol ou la vitamine A est un composant qu’on retrouve en grande partie dans les aliments d’origine animale. Il s’agit de l’une des premières vitamines découvertes. Le rétinol dispose de propriétés antioxydantes et immunostimulantes. Il est capable de prévenir les pathologies cardiovasculaires et cancéreuses.

Le rétinol a été découvert en 1913 par des Chercheurs américains (Marguerite Davis - Elmer McCollum). Leurs recherches leur ont permis de mettre en évidence la présence d'une substance azotée dans les aliments riches en lipides. Ils découvrirent également que cette substance était indispensable à la croissance et que sa carence pouvait engendrer des troubles de la vision. Plus tard, un chimiste suisse (Paul Karrer) va établir la structure moléculaire de la vitamine A.

L'importance du rétinol

Le principal rôle du rétinol est d'améliorer la qualité de la vision. La vitamine intervient dans la formation des pigments de la rétine et permet de faciliter la vision durant la nuit.

La vitamine est également connue pour son rôle dans la croissance des cellules et dans la régulation de l'expression des gènes. Le rétinol permet aussi de renforcer les défenses immunitaires de l'organisme. Une carence de cette vitamine peut provoquer la sécheresse des yeux et de l'épiderme.

Où trouver le rétinol ?

On retrouve majoritairement la vitamine dans les aliments d'origine animale. Les aliments renfermant le rétinol sont le foie, les jaunes d'œuf, les huiles de poisson, le caviar, etc. Ces différents produits sont de très bons apports en vitamine A, toutefois, il est possible de trouver la vitamine A dans d'autres types d'aliments.

La pro-vitamine A ou le bêta-carotène constitue l'une des alternatives en matière d'apport vitaminique. Le bêta-carotène est contenu dans plusieurs produits végétaux comme la carotte, la patate douce, le poivron, la salade de mâche, l'épinard, la mangue, les abricots, etc. Il est important de mentionner que le bêta-carotène n'est pas originellement de la vitamine A. Cependant, il se transforme en vitamine A à la suite de réactions biochimiques induites par une carence en vitamine A.

Les quantités nécessaires de rétinol

En raison de l'importance de la vitamine A dans le fonctionnement de notre corps, il est nécessaire de prévenir sa carence en consommant des aliments ou des suppléments alimentaires qui en sont riches. Pour analyser l'action vitaminique des différentes sous-classes de la vitamine A, on utilise l'équivalent rétinol (ER) comme unité de base. En vigueur depuis 1974, cette valeur internationale de vitamine A correspond à 0,3 µg de rétinol. Les quantités de rétinol à consommer par jour se situent entre 0,7 et 1 mg en moyenne (2 400 UI à 3 400 UI). Les besoins peuvent varier en fonction du sexe ou de la condition physique de l'individu.

Le rétinol en dermatologie : la vitamine A acide

Plusieurs recherches scientifiques ont permis de mettre en évidence les propriétés du rétinol en dermatologie. Dans ce domaine, le rétinol est connu sous le nom de vitamine A acide ou rétinoïde. Le rétinol permet de lutter efficacement contre les microcassures du tissu cutané qui est responsable de la formation des rides. De plus, la vitamine aide à traiter le vieillissement de la peau provoqué par les rayons UV. Enfin, on retrouve le rétinol dans plusieurs produits dédiés au traitement des éruptions cutanées (acnés).

Vitamines

Alimentation

Santé Doc