21 août 2014 AccueilAlimentationVitaminesVitamine B1

La thiamine, la vitamine B1

La thiamine fait partie de la grande famille des vitamines B. Elle est hydrosoluble (se dissous dans l’eau) et peut être synthétisée dans notre organisme. Cependant, l’approvisionnement en thiamine se fait par l’alimentation. La vitamine joue deux rôles majeurs dans notre corps. Elle permet d’une part de booster les facultés intellectuelles et d’autre part de fournir de l’énergie au corps en intervenant dans la transformation du glucose.

Connue également sous le nom de vitamine B1, la thiamine a été découverte par le chercheur japonais Suzuki Umetaro qui lui donne le nom d'acide abérique. C'est en 1912 que Casimir Funk réussit à isoler la vitamine B1. En 1931, Adolf Otto Reinhold Windaus et Robert R. Williams ont déterminé la formule chimique de la substance azotée. D'autres recherches suivirent et permirent de déterminer l'action vitaminique du produit.

Le rôle de la thiamine

La thiamine est essentielle dans le bon fonctionnement du système nerveux et participe à la transformation du glucose en énergie. Elle permet, de ce fait, d'aider à la bonne croissance d'un individu et au maintien de sa santé. Du point de vue psychologique, la vitamine permettrait d'agir positivement sur l'humeur et d'augmenter les capacités intellectuelles (mémorisation).

Son action sur l'organisme lui permet d'intervenir dans le domaine médical. Elle permet ainsi de traiter les affections comme la cataracte, les troubles cardiaques, les symptômes de certains diabètes (néphropathie et neuropathie diabétique), les troubles digestifs, le manque d'appétit, etc.

La carence en vitamine B1

Une carence en vitamine B1 est relativement grave puisqu'elle entraîne une affection appelée béribéri. Les symptômes de la maladie sont nombreux et se traduisent entre autres par des douleurs aux pieds, des troubles de motricité et même des insuffisances cardiaques. Sur le plan psychologique, un manque de vitamine B1 entraînerait une crise psychotique.

Cette affection touche les personnes dont l'alimentation est peu variée et se compose majoritairement de riz. Outre le déséquilibre alimentaire, d'autres facteurs peuvent engendrer une carence en thiamine. Il s'agit des maladies intestinales, des opérations chirurgicales à l'estomac, la prise de diurétiques ou la consommation excessive de glucides.

Où trouve-t-on la thiamine ?

Comme la majorité des vitamines B, la thiamine est très facile à trouver. On la retrouve dans plusieurs aliments tels que le jambon, la viande de porc, les haricots, le lait, les noix, les lentilles, les céréales, la levure alimentaire. Pour se préserver d'une carence, il suffit d'avoir une alimentation équilibrée et variée.

Il est également possible de trouver de la thiamine en supplément alimentaire. Ils contiennent la plupart du temps d'autres vitamines B. Ces suppléments sont principalement administrés par voie orale (comprimé, capsule, poudre, etc.) toutefois, certains produits peuvent être administrés par voie intramusculaire.

Les quantités nécessaires de vitamine B1

Pour éviter une carence en vitamine B1, il est important d'en consommer une certaine quantité. Pour les enfants de moins de 13 ans, les nutritionnistes recommandent de consommer entre 0,04 mg et 100 mg par jour. Les adolescents et les adultes doivent ingérer entre 0,07 mg à 100 mg chaque jour. Pour les femmes enceintes, il est recommandé d'accroître la quantité standard (1,4 mg/jour minimum).

Pour un usage thérapeutique, il est conseillé de choisir les suppléments alimentaires qui ont une forte teneur en thiamine.

Vitamines

Alimentation

Santé Doc