28 août 2014 AccueilAlimentationSels minérauxPhosphore

Le phosphore, utile aux os puis aux tissus mous

Le phosphore est un minéral essentiel qu’on trouve naturellement dans les aliments d’origine végétale et animale. Il se combine avec l’oxygène pour se retrouver sous forme de phosphate dans le corps. Selon les statistiques, le phosphore représente 1% de notre poids. Environ 85% du phosphore se localise dans les os, et les 15 % restants sont répartis dans les tissus mous.

Après le calcium, le phosphore est l'oligo-élément le plus abondant dans l'organisme. Ce minéral joue un rôle très important pour le fonctionnement de chaque cellule. Il faut entre 800 mg et 1 200 mg de phosphore par jour pour rester en bonne santé.

Rôles du phosphore dans l'organisme

Le phosphore est principalement utilisé pour la croissance et la réparation des cellules, ainsi que des tissus. Sa fonction principale est de participer à la formation et au renforcement des os, ainsi que des dents. Ce minéral jette les bases d'une structure squelettique forte capables de résister à l'usure. Ainsi Il intervient également pour soulager des problèmes sérieux tels que la perte osseuse, connue sous le nom de l'ostéoporose.

Le phosphore joue aussi un rôle important dans la production et l'utilisation des protéines. Afin d'assurer une bonne croissance des cellules, il aide le corps à fabriquer l'ATP, une molécule utilisée pour stocker l'énergie et déclencher l'activité cellulaire. Il participe à la formation des cellules nerveuses et c'est pour cette raison qu'il a la réputation d'être très bénéfique pour le cerveau.

Le phosphore contribue aussi au processus de réparation et d'entretien de diverses cellules du corps, qui souffrent quotidiennement d'usure. Il a la capacité d'éliminer les problèmes de santé mineurs comme les faiblesses musculaires. L'impuissance sexuelle et la faible motilité des spermatozoïdes peuvent être stimulées par une quantité suffisante de phosphore. Enfin, Le phosphore agit également comme un tampon, neutralisant les acides afin de maintenir le pH normal du sang.

Importance du phosphore pour l'organisme

L'apport recommandé en phosphore se situe entre 800 mg et 1 200 mg par jour. Ce minéral est très répandu dans l'alimentation. Ainsi, les produits d'origine animale tels que le lait, le yogourt, les œufs, la viande et le poisson en sont des sources importantes. Les sources végétales comprennent les petits pois, les haricots secs, les noix, les légumineuses, ainsi que les céréales et les grains.

Une carence en phosphore est très rare car, le phosphore est facilement disponible dans l'approvisionnement alimentaire. Lorsque cela se produit, la carence en phosphore peut conduire à la faiblesse des os et l'inconfort dans diverses articulations du corps. Les personnes qui manquent de phosphore peuvent également être victime d'un retard de croissance et de perte d'appétit.

Contrôle des niveaux de phosphore dans l'organisme

Le phosphore peut être administré par voie orale ou intraveineuse pour traiter l'hypophosphatémie. Il est rare d'avoir un excès de phosphore dans le sang. Ce problème se développe chez les personnes, qui ont une maladie rénale. Ceux qui ont des problèmes de régulation du calcium et qui développent des calculs rénaux y sont également exposés.

Avoir trop de phosphore dans le sang peut contribuer à la formation de dépôts de minéraux dans les muscles. Les médecins peuvent prescrire une forme active de la vitamine D, appelée calcitriol, pour aider à équilibrer les niveaux de phosphore sanguin.

Sels minéraux

Alimentation

Santé Doc