23 septembre 2014 AccueilMaladiesPneumopathiesPneumonie

Pneumonie : symptômes, causes et traitement

La pneumonie est une inflammation pulmonaire qui touche principalement les alvéoles. Elle est généralement causée par une infection virale ou bactérienne. Les symptômes typiques comprennent une toux, des douleurs thoraciques, la fièvre et des difficultés à respirer. Le traitement dépend de la cause sous-jacente. Les pneumonies bactériennes sont traitées avec des antibiotiques, tandis qu’il n’existe pas de traitement spécifique pour la plupart des cas de pneumonie virales.

La pneumonie est généralement diagnostiquée sur la base d'une combinaison de signes physiques et une radiographie pulmonaire. Cependant, la cause sous-jacente peut être difficile à confirmer, car il n'y a pas de test capable de distinguer une pneumonie d'origine virale d'une pneumonie bactérienne.

L'examen physique peut parfois révéler une pression artérielle basse, un rythme cardiaque élevé ou une faible saturation en oxygène. Une radiographie du thorax est fréquemment utilisée dans le diagnostic. Chez les personnes atteintes d'une maladie bénigne, l'imagerie n'est pas nécessaire.

Signes et symptômes

Les personnes atteintes de pneumonie infectieuse sont généralement sujettes à une toux grasse, une fièvre accompagnée de frissons et un essoufflement. Des douleurs aigües à la poitrine et une augmentation de la fréquence respiratoire peuvent être également symptomatiques d'une pneumonie.

Chez les personnes âgées, la confusion mentale peut-être le signe le plus visible. Chez les enfants de moins de cinq ans, les signes et les symptômes les plus typiques sont la fièvre, la toux, ainsi qu'une respiration rapide ou difficile.

Causes

La pneumonie est en général due à des infections bactériennes ou virales. Dans de rares cas, il peut s'agir de champignons et de parasites. Bien qu'il existe plus de 100 souches d'agents infectieux identifiés, seuls quelques-unes sont responsables de la majorité des cas.

Les bactéries sont la cause la plus fréquente de pneumonie. Streptococcus pneumoniae est à lui seul responsable de la moitié des cas de pneumonie. D'autres bactéries fréquemment isolées comprennent Haemophilus influenzae (20% des cas), Chlamydophila pneumoniae (13% des cas) et Mycoplasma pneumoniae (3% des cas).

Chez les adultes, les virus sont à l'origine d'un tiers des cas, tandis que les pneumonies d'origine virale comptent pour environ 15 % des cas de pneumonie chez les enfants. Les virus fréquemment impliqués sont les rhinovirus, les coronavirus et le virus de la grippe.

Les pneumonies fongiques sont rares. On les rencontre en général chez les personnes ayant système immunitaire affaibli comme c'est le cas des malades du SIDA. Les pneumonies fongiques sont le plus souvent causées par Histoplasma capsulatum, Blastomyces, Cryptococcus neoformans et Pneumocystis carinii. Une variété de parasites peut affecter les poumons, y compris Toxoplasma gondii, Strongyloides stercoralis, Ascaris lumbricoides, et Plasmodium malariae.

Traitement

Du repos, des antibiotiques oraux, des analgésiques et une perfusion de fluides suffisent généralement pour venir à bout d'une pneumonie. Cependant, les patients ayant d'autres problèmes de santé, les personnes âgées ou et les personnes qui éprouvent des difficultés à respirer peuvent nécessiter des soins plus avancés pour retrouver un état de santé satisfaisant.

Les antibiotiques donnent de bons résultats chez les personnes atteintes de pneumonie bactérienne. Au Royaume-Uni, un traitement empirique avec de l'amoxicilline est recommandée comme traitement de première ligne, tandis que la doxycycline et la clarithromycine sont proposés comme solution de rechange.

En Amérique du Nord où les formes atypiques de pneumonie sont plus fréquentes, les macrolides tels que l'azithromycine ou l'érythromycine sont recommandés en première ligne. Chez les enfants présentant des symptômes légers ou modérés, l'amoxicilline reste le premier recours.

Les inhibiteurs de la neuraminidase peuvent être, quant à eux, utilisés pour traiter la pneumonie virale causée par des virus de la grippe. Pour les autres formes de pneumonies virales, y compris les pneumonies à coronavirus et à adénovirus, il n'existe pas de traitement spécifique.

Pneumopathies

Santé Doc