27 septembre 2014 AccueilMaladiesPneumopathiesBronchite

Les bronchites aigüe et chronique

La bronchite est une inflammation des bronches et des bronchioles, qui sont les voies respiratoires transportant le flux d’air de la trachée vers les parties les plus distales du parenchyme pulmonaire.

On distingue deux types de bronchites à savoir la bronchite aiguë et la bronchite chronique. La bronchite aiguë est caractérisée par le développement d'une toux ou d'une petite sensation dans le fond de la gorge, tandis que la bronchite chronique se produit le plus souvent au cours d'une maladie virale aiguë comme le rhume ou la grippe.

Bronchite aiguë

La bronchite aiguë est une inflammation bronchique généralement causée par des virus ou des bactéries. En général, elle dure moins de trois semaines et se manifeste principalement par des quintes de toux.

Signes et symptômes

La toux, qui est le symptôme le plus fréquent de la bronchite aiguë, se développe lorsque l'organisme tente d'expulser l'excès de mucus présent dans les poumons. Les autres symptômes les plus communs incluent des maux de gorge, l'essoufflement, la fatigue, un écoulement nasal, la congestion nasale (coryza) et la production de crachats.

Causes

La bronchite aiguë est le plus souvent provoquée par des virus, qui infectent l'épithélium des bronches, ce qui entraîne l'inflammation et la sécrétion accrue de mucus. La bronchite aiguë se développe souvent au cours d'une infection des voies respiratoires supérieures telles que le rhume ou la grippe. Environ 90% des cas de bronchite aiguë sont causés par des virus, y compris les rhinovirus, les coronavirus, les adénovirus, et les métapneumovirus.

Certains virus tels que les rhinovirus et les coronavirus sont connus pour leur capacité à empirer les crises de bronchite. Environ 10% des cas sont causés par des bactéries, notamment Mycoplasma pneumoniae, Chlamydophila pneumoniae, Bordetella pertussis, Streptococcus pneumoniae et Haemophilus influenzae.

Diagnostic

La bronchite peut être diagnostiquée après un examen physique complet. Cependant, en raison des signes non spécifiques et des symptômes présentés par les personnes atteintes de bronchite, d'autres examens comme une radiographie des poumons ou une observation au microscope des expectorations peuvent être nécessaires pour écarter d'autres maladies ayant des symptômes similaires comme la pneumonie, l'asthme ou la coqueluche.

Traitement

Le traitement de la bronchite aiguë est essentiellement symptomatique. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens peuvent être utilisés pour traiter la fièvre et les maux de gorge. La plupart des cas de bronchite aiguë se résorbent d'eux-mêmes au bout de quelques jours sans traitement. Les antibiotiques ne sont pas généralement recommandés, vu que la plupart des cas de bronchite sont d'origine virale.

Bronchite chronique

La bronchite chronique est une maladie pulmonaire obstructive chronique, définie par une toux qui dure plus de trois mois.

Signes et symptômes

Les symptômes de la bronchite chronique peuvent inclure une respiration sifflante et l'essoufflement, en particulier après un effort physique. La toux empire le plus souvent après le réveil et l'expectoration produite peut avoir une couleur jaune ou verte. Certaines fois ces expectorations sont tachées de sang.

Causes

La plupart des cas de bronchite chronique sont causés par la cigarette ou d'autres formes de tabac. En outre, l'inhalation chronique d'air pollué, de fumées irritantes ou de poussière toxiques peut engendrer une bronchite chronique. Les personnes opérant dans des professions telles que les mines de charbon, la manutention de grains, la fabrication de textiles, l'élevage du bétail et le moulage métallique constituent une population vulnérable à la bronchite chronique. La bronchite chronique d'origine bactérienne est, quant à elle, généralement le fait de Streptococcus pneumoniae ou de Moraxella catarrhalis.

Traitement

Les études suggèrent que les perturbations des fonctions respiratoires peuvent cesser si le patient arrête le tabac. Le traitement de cette forme de bronchite est symptomatique et peut inclure le recours ou non à des médicaments. Le traitement non médicamenteux de la bronchite chronique fait généralement appel à la réduction chirurgicale du volume pulmonaire ou à une transplantation de poumons. Les inflammations et les œdèmes sont, quant à eux traités par l'inhalation de corticostéroïdes.

Pneumopathies

Santé Doc