27 octobre 2014 AccueilDossiersArticulationsCouArthrose des vertèbres du cou
Arthrose des vertèbres du cou

Sections de l'article

  1. Le diagnostic
  2. Le traitement

Traiter l’arthrose des vertèbres du cou

L’arthrose des vertèbres du cou est une maladie dégénérative qui détruit au fur et à mesure les cartilages des vertèbres. Les différents traitements disponibles ne peuvent pas guérir totalement d’une arthrose. Ils servent à traiter les symptômes de la pathologie. Ceux-ci se composent de méthodes médicales ou de produits « naturels ».

L'affection cause généralement des douleurs (cervicalgie) ainsi qu'une gêne au niveau des vertèbres touchées. Si l'arthrose progresse, il est possible que la douleur s'intensifie et devienne irradiante. Elle peut atteindre le bras (névralgie cervico-brachiale). Ce phénomène survient lorsque les nerfs du bras sont comprimés par les vertèbres du cou. La personne touchée par l'arthrose des vertèbres du cou sera sujette à une raideur de la nuque. Celle-ci est causée par la disparition progressive du cartilage qui joue un rôle indispensable dans la mobilité du cou.

Le diagnostic

Pour le diagnostic, le rhumatologue tente de localiser les douleurs ressenties par un examen clinique du cou et du dos. En fonction des résultats obtenus, il peut demander des examens complémentaires pour peaufiner ses interprétations. Il peut s'agir d'une radiographie cervicale, d'une myélographie cervicale ou d'une IRM.

Le traitement

L'arthrose des vertèbres du cou se traite par les médicaments et par des méthodes paramédicales. La chirurgie s'avère l'ultime recours.

Les médicaments

Ils se composent principalement de médicaments analgésiques et anti-inflammatoires. Les analgésiques ont pour rôle de réduire la douleur. Ils sont utilisés lorsque l'arthrose n'est pas avancée. Les anti-inflammatoires ont pour vocation de traiter à la fois la douleur et l'inflammation de l'arthrose.

Toutefois, l'utilisation de ces produits peut engendrer des effets secondaires gênants (troubles cardiaques et gastro-intestinaux). La prise de ces médicaments se fait sous contrôle médical. Pour les raideurs au niveau de la nuque, le médecin peut prescrire des crèmes anti-inflammatoires.

Les méthodes paramédicales

L'objectif de ces méthodes est de réduire les douleurs de l'arthrose, mais aussi de donner une nouvelle hygiène de vie au patient.

  • La kinésithérapie

Elle utilise des exercices physiques et les massages pour lutter contre la dégradation des cartilages. Les exercices sont dans la plupart des cas modérés et adaptés à la condition physique du patient. Parmi ces exercices, il est possible de rencontrer des méthodes de physiothérapie.

  • L'ergonomie

Pour éviter les douleurs, il convient d'adopter une meilleure posture assise ou couchée. Il faut s'aider d'un oreiller ou d'une chaise épousant correctement l'anatomie de notre corps. Les consultations chez un chiropraticien peuvent aider à corriger les mauvaises positions des vertèbres du cou.

  • Les produits naturels

Certains produits permettent de traiter également l'arthrose cervicale. Il s'agit de produits tels que l'harpagophytum, le thé vert, la glucosamine, la curcumine, etc. Pour éviter les complications, il est recommandé de consulter un phytothérapeute.

La chirurgie

On a recours à la chirurgie lorsque l'arthrose des vertèbres du cou est à un stade avancé. L'intervention consiste à fusionner ces vertèbres ou à poser des disques artificiels. Ce type d'intervention est réalisé principalement dans des centres hospitaliers spécialisés.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Cou

Santé Doc