5 octobre 2014 AccueilDossiersArticulationsChevilleTendon d’Achille et pathologies
Tendon d'Achille et pathologies

Sections de l'article

  1. Les lésions du tendon

Le tendon d’Achille et les pathologies associées

Le tendon d’Achille (ou tendon calcanéen) est élément indispensable à l’articulation de la cheville. De couleur blanchâtre, il est en grande partie composé de fibres. Le tendon permet de relier le muscle du mollet au calcanéum (os). Sans lui, il serait impossible de supporter des charges ou même de se déplacer. Sous certaines conditions, ce tendon peut être lésé : on parle alors de rupture ou de tendinite selon les cas.

Le tendon d'Achille est l'un des tendons les plus puissants de notre corps. Il dispose également d'une épaisseur assez large comparée aux autres tendons du corps. Il constitue le prolongement de la masse musculaire du mollet qui est constitué de deux muscles similaires. Ces muscles forment le triceps sural. Grâce au tendon, il est possible de fléchir le pied et de réaliser certains mouvements (position debout sur la pointe des pieds).

Bien qu'il soit doté d'une solidité exceptionnelle, le tendon peut subir des lésions. La lésion la plus courante est la tendinite du tendon d'Achille. En cas d'efforts ou traumatismes conséquents, le tendon peut se rompre. Il s'agit de la complication la plus grave du tendon.

Les lésions du tendon

Il y en a peu toutefois, elles réduisent considérablement la mobilité du patient. Les deux affections fréquemment rencontrées sont la tendinite du tendon d'Achille et la rupture de celui-ci.

La tendinite du tendon d'Achille

La tendinite du tendon d'Achille ou la tendinite d'Achille est une inflammation de celui-ci. La lésion se situe au niveau inférieur du tendon. Il s'agit en réalité de micro ruptures de ce ligament. La tendinite doit être traitée le plus rapidement possible afin d'éviter des complications plus graves comme la rupture du tendon.

La tendinite du tendon peut survenir au cours d'exercices sportifs. En effet, un manque d'échauffement ou de pratique sportive avant une séance soutenue peut être à l'origine de l'apparition de l'inflammation.

Les chaussures peuvent être également la cause d'une tendinite du tendon d'Achille. C'est la modification des habitudes de chaussage qui est souvent responsable (passage de chaussure haute à des chaussures sans talons). La tendinite est traitée par le repos, la kinésithérapie, les médicaments (anti-inflammatoires) ou la chirurgie.

La rupture du tendon

La rupture du tendon survient principalement lors d'accident engendrant un traumatisme au niveau de la cheville. Ce type de lésion est rencontré le plus souvent chez les sportifs effectuant régulièrement des courses rapides ou des mouvements brusques sollicitant le tendon d'Achille.

Dans la majorité des cas, la rupture apparaît au niveau des tendons affaiblis. Au niveau des sportifs, les chocs ou les torsions répétées, entraîne des microruptures (ruptures des fibres du tendon) qui réduisent la solidité du tendon. Certains produits favorisent également l'affaiblissement du tendon. Il s'agit de certains traitements antibiotiques renfermant des fluoroquinolones.

Le principal signe permettant de diagnostiquer la lésion est l'incapacité de l'individu à mouvoir la cheville. La rupture est accompagnée d'une vive douleur et d'une déformation de la morphologie de la cheville au dessus du talon. Il apparait au niveau de la lésion un creux clairement visible. Suivant la gravité de la lésion, la rupture du tendon se traite par immobilisation de la cheville sous plâtre ou par chirurgie.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Cheville

Santé Doc