2 octobre 2014 AccueilDossiersArticulationsChevilleFracture de la cheville
Fracture de la cheville

Sections de l'article

  1. Symptômes
  2. Traitements

La fracture de la cheville

On parle de fracture de la cheville lorsque l’extrémité basse de l’une des malléoles (ou les deux) est cassée. Les malléoles sont les os faisant la liaison entre le pied et la base du tibia. Les fractures de la cheville sont généralement engendrées par un traumatisme ou une torsion excessive au niveau de la cheville. Après une série de questions et un examen physique (palpation), le médecin prescrit une radiographie pour peaufiner son diagnostic et évaluer la gravité de la fracture.

La fracture de la cheville se traduit par une cassure au niveau des os composant la cheville. Cette fracture peut être simple, multiple ou ouverte. Ces fractures peuvent être traitées par des méthodes de reconstructions comme les ostéosynthèses.

Symptômes

Le premier signe lors d'une fracture de la cheville est une douleur intense. Un gonflement accompagné d'une coloration de la peau sera visible au niveau de la cheville. En général la personne atteinte d'une fracture de la cheville n'arrive pas à soutenir son poids ni à se tenir debout. La cheville peut également être déformée.

Traitements

Le choix du traitement d'une fracture de la cheville dépend de la gravité de celle-ci.

Traitement d'une fracture de la cheville sans déplacement

Pour ce type de fracture, le médecin demandera au patient une période de repos avec la pose d'un plâtre ou d'une botte en résine au niveau de la cheville. La cheville sera immobilisée pour une période allant d'un mois à un mois et demi. Pour aider la cheville à retrouver sa souplesse après le retrait du plâtre, des séances de rééducation sont recommandées.

Traitement chirurgical pour une fracture de cheville avec déplacement

Lorsqu'une fracture de la cheville a lieu avec déplacement, une opération chirurgicale s'avère nécessaire : il s'agit de l'ostéosynthèse. Cette intervention a pour but la consolidation des os par des broches, des vis ou des plaques.

  • Ostéosynthèse par broches

Cette méthode chirurgicale est choisie lorsque le taux de manœuvre externe est satisfaisant. Elle est peu invasive et utilise des broches. Cette ostéosynthèse est très pratique lorsque l'état cutané de la cheville empêche tout type d'incision (gonflement). Lors de cette intervention, le chirurgien pratique une réduction de la fracture sous contrôle radioscopique avant de poser une ou plusieurs broches sous la peau.

  • Ostéosynthèse par vis

Lors de cette intervention, une incision est pratiquée au niveau de la cheville afin de pouvoir visualiser la fracture. Ensuite le chirurgien procède à la réduction de la fracture puis pose une ou plusieurs vis selon l'étendue de la fracture.

  • Ostéosynthèse par plaque vissée

Pour cette méthode, le chirurgien pratique une incision au niveau de la zone fracturée de la cheville. Ensuite, il réduit la fracture puis pose une plaque qu'il fixe à l'aide de plusieurs vis.

  • Suivi postopératoire

Après l'opération, une botte en résine ou une attelle est placée au niveau de la cheville pour empêcher ses mouvements. L'appui sur la cheville sera interdit pour une période d'un mois et demi environ et un traitement anticoagulant sera prescrit durant cette période. Après consolidation des os de la cheville, une période de rééducation est indispensable.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Cheville

Santé Doc