6 octobre 2014 AccueilDossiersArticulationsChevilleChirurgie de la cheville

Chirurgie de la cheville : les raisons et le déroulement

La cheville est sujette à de nombreux traumatismes externes dus à l’activité sportive ou professionnelle. Dans la majorité des cas, il s’agit d’entorses ou de fractures. Toutefois, certaines pathologies telles que les déformations et les sévères lésions ne peuvent être traitées que par la chirurgie. Cette dernière dispose d’un champ d’action assez large et de méthodes spécifiques adaptées au mal à corriger au niveau de la cheville. Il s’agit entre autres d’arthrodèse, de ligamentoplastie et de pose de prothèses.

Certes, la douleur est la principale cause de consultation au niveau de la cheville. Après l'échec des traitements médicaux, la décision de pratiquer une intervention chirurgicale sur cette articulation appartient aux spécialistes. Leur avis peut être motivée parfois par l'urgence mais dépend de bien d'autres facteurs, souvent complexes.

Quand faut-il recourir à la chirurgie de la cheville ?

Suivant les lésions ou les traumatismes constatés, l'orthopédiste peut opter pour la chirurgie. Il peut s'agir d'une malformation de l'articulation, d'une usure des os de la cheville ou de ruptures ligamentaires.

Les déformations

La chirurgie peut aider à corriger les malformations de l'articulation qui entraînent des maux ou une usure des tissus cartilagineux. La déformation qui sollicite une intervention est la maladie de Haglund. La pathologie est une déformation du calcanéum. Cet os s'appuie sur le tendon d'Achille et cause des douleurs lors des déplacements.

Les usures de la cheville

Une sollicitation excessive de l'articulation de la cheville peut user les éléments osseux. Dans ce cas, il est impératif de les remplacer par une prothèse. Ceci ne peut se faire que par le biais de la chirurgie. La prothèse peut remplir parfaitement sa fonction pendant plusieurs années (10 ans au maximum).

Les ruptures ligamentaires

À ce niveau, la chirurgie de la cheville permet de reconstituer les ligaments ou les tendons. Les méthodes principalement employées sont le peignage et la ligamentoplastie. Elles sont utilisées lorsque la cheville a subi de graves lésions ou lorsque la rééducation et le traitement par la kinésithérapeute n'ont pas été à même de soigner le mal.

Les complications

Si les différents traitements appliqués n'ont pas pu traiter la pathologie de la cheville ou si le patient est régulièrement sujet à des entorses ou des ruptures ligamentaires, le chirurgien peut opter pour une méthode de chirurgie particulière : l'arthrodèse. Elle consiste, tout simplement, à fixer de manière définitive les éléments de la cheville. La méthode est employée qu'en dernier recours.

Le déroulement d'une chirurgie de la cheville

Avant une chirurgie de la cheville, le médecin procède toujours à l'identification de l'affection afin de choisir la meilleure méthode chirurgicale. Une fois la méthode déterminée, l'intervention et la rééducation se dérouleront selon les procédures de l'établissement.

Le diagnostic

Le médecin recherchera par des examens cliniques à déterminer l'affection de la cheville. Si les examens cliniques ne sont pas objectifs, il demandera au patient de faire une radiographie, une échographie ou un scanner. En fonction des conclusions du médecin, le patient pourra subir une intervention chirurgicale.

L'intervention

Il peut s'agir d'une chirurgie standard (à ciel ouvert) ou d'une chirurgie mini-invasive. L'opération est réalisée soit sous anesthésie générale soit sous anesthésie locorégionale. Une fois le patient installé sur la table d'opération, la jambe à traiter est immobilisée par une sangle ou un support. Au terme de l'intervention, le patient est envoyé soit en salle de réveil soit une chambre. L'intervention permet au patient de sortir dans la même journée toutefois, elle peut nécessiter une hospitalisation selon la gravité de la lésion.

La rééducation

La rééducation se compose d'une immobilisation momentanée de la cheville et de séances de kinésithérapie. Elle aide le patient à retrouver la fluidité des mouvements articulaires d'antan.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Cheville

Santé Doc