2 octobre 2014 AccueilDossiersArticulationsChevilleAnatomie de la cheville

L’anatomie de la cheville

La cheville concourt activement à la mobilité de notre corps. Elle dispose d’une anatomie complexe composée de tendons, d’os, de ligaments et de muscles. La cheville se compose de l’astragale et de l’extrémité inférieure du tibia et de l’extrémité inférieure du péroné. Elle est considérée comme une articulation synoviale de type ginglyme.

Connue également sous le nom de cou-de-pied, la cheville est indispensable aux mouvements d'un individu. En effet, elle permet de relier le pied à la jambe. Un traumatisme au niveau de cette articulation (entorses, fractures, etc.) est causé par une flexion plantaire ou le pied en équin. L'anatomie de la cheville permet de distinguer quatre éléments essentiels que sont les os, les ligaments, les muscles et les tendons.

Les os de la cheville

Les os de l'articulation se composent de l'extrémité inférieure du tibia, de l'extrémité supérieure du péroné, de la pince bimalléolaire et de l'astragale.

L'extrémité inférieure du tibia

Celle-ci constitue le pilon tibial. L'articulation du tibia est possible grâce à sa face inférieure et à la face externe de la malléole. L'extrémité inférieure du tibia est maintenue par des ligaments péronéo-tibiaux inférieurs.

L'extrémité supérieure du péroné

L'extrémité supérieure du péroné permet de constituer la malléole externe de l'articulation. Elle rentre en contact avec l'extrémité inférieure du tibia au niveau de l'articulation péronéo-tibiale inférieure.

La pince bimalléolaire

La pince se compose de trois éléments : le pilon tibial, la malléole interne et la malléole externe. Elle ceinture le dôme de l'astragale.

L'astragale

L'astragale appelé également talus est un os de la partie supérieure des pieds. Il dispose d'une forme demi-cylindrique au niveau de sa partie supérieure. Cette partie est couverte par le dôme astragalien (cartilage).

Les ligaments de la cheville

Le ligament latéral externe et le ligament latéral interne (ligament deltoïde) constituent les principaux tissus ligamenteux de la cheville.

Le ligament latéral externe

Celui-ci se subdivise en trois ligaments dont la base commune est la malléole externe. Ils sont rattachés également au calcanéum (le faisceau moyen et le faisceau postérieur) et à l'astragale (le faisceau antérieur).

Le ligament latéral interne

Ce ligament permet de rattacher la malléole interne ou malléole tibiale à l'astragale et le calcanéum. L'ensemble de ses parties forme un éventail dont la répartition est différente de celle du ligament latéral externe. Toutefois, ce ligament est très peu sollicité et lèse rarement.

Les muscles de la cheville

Les ont un rôle plus ou moins important dans l'anatomie de la cheville puisqu'ils permettent d'offrir une certaine stabilité. Ils permettent également de réaliser plusieurs mouvements (dorsiflextion de 20 ° à 30 ° et la flexion plantaire de 45 ° à 50 °). Pour entretenir la stabilité de l'articulation, il est recommandé de tonifier les mollets et les jambiers en effectuant des exercices d'équilibre et des sauts variés.

Les tendons de la cheville

Les tendons jouent un rôle majeur dans la stabilité de la cheville. Ils permettent de relier la jambe et les os du pied.

Le tendon d'Achille

Il lie les muscles du mollet au calcanéum. Il est indispensable à notre mobilité.

Le tendon tibial

Ce tendon permet de tourner le pied vers l'intérieur et de participer au maintien de la voûte plantaire.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Cheville

Santé Doc