4 septembre 2014 AccueilMédicamentsAntivirauxOséltamivir

L’oséltamivir, pour lutter contre Influenza le virus de la grippe

Issu de la famille des antiviraux, l’oséltamivir est utilisé pour traiter les affections causées par le virus de la grippe (influenza). Il intervient le plus souvent dans le cadre de la prophylaxie des grippes saisonnière. L’oséltamivir permet de traiter et de prévenir l’affection chez l’adulte et chez l’enfant.

L'oséltamivir est présent dans les médicaments antiviraux employés pour traiter ou réduire les risques de propagation du virus de la grippe A ou B. Il s'agit d'un produit dérivé de l'acide shikimique (intermédiaire essentiel présent dans les plantes et les micro-organismes). Antiviral à usage systémique, la molécule dispose d'un mode d'action particulier.

Le mécanisme d'action de l'oséltamivir

La molécule dispose du même mode d'action du zanamivir (molécule active dédiée également au traitement de la grippe). Lorsque l'oséltamivir est absorbé dans l'organisme, il se métabolise en carboxylate d'oséltamivir (métabolite actif). Ce métabolite agit comme un inhibiteur de la neuraminidase virale.

La neuraminidase est une enzyme indispensable à la propagation du virus. Elle permet au virus d'infecter les cellules saines par la libération de virions (particules virales). En stoppant l'activité de la neuraminidase, l'oséltamivir freine par extension la propagation du virus et traite ainsi les symptômes de la grippe. Les tests in vitro et in vivo ont dévoilé la capacité du composant à traiter les virus de la grippe A et B.

La pharmacocinétique du composant actif

Au sein de l'organisme, l'oséltamivir est métabolisé principalement par le foie. Des enzymes particulières, les estérases, convertissent à plus de 90 % la molécule en carboxylate d'oséltamivir (métabolite actif).

La demi-vie plasmatique de la molécule varie en fonction des individus (entre 6 à 10 heures environ). Lorsqu'il n'est pas métabolisé, l'oséltamivir est éliminé par la voie urinaire. Sous forme de métabolite actif, le produit est éliminé majoritairement par la voie rénale.

L'usage de la molécule

L'oséltamivir est utilisé pour traiter les symptômes de la grippe. Il intervient le plus souvent lors d'une prophylaxie. On le retrouve principalement sous la forme de comprimé sécable. Le médicament peut être utilisé chez le nourrisson de moins d'un an. Toutefois, le médecin doit évaluer le rapport bénéfice-risque du médicament destiné à l'enfant (la pathogénicité de la molécule). Il permet de traiter la grippe deux jours après l'apparition des premiers signes de l'affection.

Bien que l'oséltamivir soit employé à titre préventif, il ne constitue pas un substitut à la vaccination antigrippale. Si une campagne de prévention est mise en place par les autorités, il est primordial de suivre les recommandations officielles.

Les effets indésirables de l'oséltamivir

L'utilisation du produit peut engendrer des effets secondaires de plusieurs types. On retrouve généralement les troubles neurologiques (les maux de tête, les insomnies, les vertiges, les fatigues, etc.) et les troubles digestifs (les nausées, les coliques, les vomissements, les maux de ventre, etc.). Dans une moindre mesure, le produit pourrait être responsable de troubles psychiatriques (hallucinations, troubles du comportement, etc.). Il est également possible que le produit soit à l'origine d'infections telles que les bronchites.

La possibilité d'une résistance de la grippe face à la molécule n'est pas à exclure. En effet, certains patients atteints de la grippe ont montré des signes résistances. Les virus de la grippe H1N1 et H5N1 sont les principaux virus résistants.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Antiviraux

Médicaments

Santé Doc