13 novembre 2014 AccueilMédicamentsPsychotrophesNeuroleptiquesChlorpromazine

L’antipsychotique Chlorpromazine

Antipsychotique de première génération, la chlorpromazine exerce des effets calmants, sédatifs et antihypertenseurs. Ce médicament possède également des propriétés antiémétiques, anti-cholinergiques et anxiolytiques. Avec ces différentes activités pharmacologiques, la chlorpromazine est employée dans plusieurs conditions pour combattre divers troubles psychotiques.

Il existe une diversité d'indications liées à l'utilisation de la chlorpromazine qui doit être administrée de manière bien spécifique en tenant compte des contre-indications et des précautions d'emploi. Ce médicament peut être à l'origine de certains effets secondaires plus ou moins gênants.

Indications thérapeutiques

La chlorpromazine est utilisée à diverses fins thérapeutiques. Elle est indiquée dans le cadre du traitement des symptômes liés à plusieurs affections psychiatriques, à savoir, la schizophrénie et la psychose maniaco-dépressive ou trouble bipolaire.

Elle permet de prendre en charge les symptômes liés à santé mentale et qui affectent les pensées, les comportements et les sentiments des patients psychotiques. Elle est prescrite en vue de traiter les états d'agressivité, les agitations psychotiques ainsi que les accès maniaques du trouble bipolaire.

Lorsque ces manifestations, notamment, l'agressivité et l'agitation, apparaissent au cours des troubles sévères du comportement chez l'enfant, les effets thérapeutiques de la chlorpromazine sont grandement bénéfiques aux jeunes patients. Ce médicament est administré dans le cadre du traitement pharmacologique de ces conduites agressives, des comportements brusques et dangereux.

Aussi, la chlorpromazine permet de soulager l'anxiété et l'agitation avant l'intervention chirurgicale. Elle est préconisée en prémédications avant anesthésies.

La chlorpromazine possède des propriétés antiémétiques. Ainsi, elle peut être utilisée à titre curatif et préventif contre les nausées et les vomissements.

Précautions d'emploi

L'administration de la chlorpromazine nécessite une surveillance clinique et biologique des patients affectés par des affections cardiovasculaires, le diabète ou des sujets présentant des facteurs de risque de diabète. Au cours du traitement, des examens biologiques peuvent être effectués en vue de vérifier l'état de santé, la fonction hépatique ou rénale et les effets secondaires du médicament chez certains patients

La chlorpromazine doit être utilisée avec prudence chez les personnes âgées. Elle ne doit pas être prescrite aux enfants de moins de six mois. Elle est déconseillée chez les femmes enceintes et au cours de la période de l'allaitement.

Pour éviter le syndrome de sevrage, il est recommandé d'effectuer un arrêt progressif du traitement ou une diminution graduelle de la dose prescrite, en accord avec le médecin traitant.

Effets secondaires

La chlorpromazine peut provoquer des effets secondaires : la somnolence, une sécheresse de la bouche, des réactions cutanées allergiques, des démangeaisons, une diminution de la pression artérielle avec des vertiges. Des troubles endocriniens et métaboliques peuvent, également, apparaitre avec, notamment, une perturbation des règles, une aménorrhée, un gain de poids, une dysrégulation thermique.

Contre-indications

Des antécédents d'hypersensibilité liée aux phénothiazines en général et à la chlorpromazine en particulier ou à l'un des composants, constituent des contre-indications. Ce médicament est absolument contre-indiqué chez les patients affectés par une insuffisance rénale, une pathologie hépatique grave, une dépression du système nerveux central, une tumeur de la glande surrénale.

La contre-indication est relative en présence des pathologies telles que l'épilepsie, la myasthénie, l'hypertrophie de la prostate, la maladie de Parkinson.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Neuroleptiques

Psychotrophes

Médicaments

Santé Doc