30 novembre 2014 AccueilMédicamentsPsychotrophesHypnotiquesMidazolam

Le midazolam, pour se relaxer et mieux dormir

Le midazolam est un médicament appartenant à la classe des benzodiazépines. Il exerce des activités sédatives rapides et hypnotiques intenses et possède, par ailleurs, de puissantes propriétés anxiolytiques, anti-convulsionnantes, myorelaxantes et amnésiantes. Il est utilisé dans diverses procédures médicales, en chirurgie dentaire, en réanimation, en soins intensifs et en anesthésie, en vue de provoquer la somnolence et de calmer l’anxiété.

Le midazolam favorise la relaxation et le sommeil. C'est pourquoi, il est utilisé avant les procédures médicales telles que les chirurgies ou avant les anesthésies, les interventions en vue d'induire la somnolence, de soulager l'anxiété et d'éviter le souvenir de l'événement médical (chirurgie ou procédure). Il provoque une sorte d'amnésie ou de perte de mémoire qui ne permet pas au patient de se souvenir des malaises qui peuvent survenir après la procédure médicale ou la chirurgie.

Pour permettre au patient d'être moins tendu ou moins stressé dans le bloc opératoire, avant et pendant l'intervention chirurgicale, il est administré dans le but de provoquer une perte de conscience. Il permet d'induire et de maintenir l'anesthésie.

Aussi, le midazolam est utilisé pour endormir le patient, réduire l'anxiété avant un acte médical. Il est administré pour induire une sédation et une amnésie avant les procédures médicales, en soins intensifs.

Il permet également de traiter les insomnies modérées à sévères. Ainsi, le midazolam est indiqué pour la prise en charge à court terme des insomnies des patients qui n'ont pas réagi, de façon adéquate à d'autres hypnotiques ou qui ont des troubles persistants de sommeil ou des difficultés pour s'endormir.

Les effets thérapeutiques anti-convulsionnants du midazolam sont utilisés dans la prise en charge des crises convulsives au sein de la population pédiatrique, notamment chez les patients âgés de moins de 18 ans. Elle permet de traiter également les crises d'épilepsie chez les enfants.

Contre indications

Le midazolam est contre-indiqué chez les patients hypersensibles ou allergiques à ce médicament ou à l'un des constituants. Une insuffisance respiratoire sévère ou une dépression respiratoire aiguë constitue une autre contre-indication. L'utilisation de ce médicament n'est pas conseillée chez les sujets allergiques aux benzodiazépines ou affectés par un glaucome à angle fermé.

Le midazolam est un médicament qui peut nuire au fœtus, c'est pourquoi, les femmes enceintes ne doivent l'utiliser. L'administration de ce médicament est également déconseillée au cours de la période de l'allaitement.

Précautions

Le midazolam n'est pas un médicament à utiliser à long terme. Il ne doit pas être utilisé à la maison. L'administration de ce médicament doit s'effectuer sous la surveillance immédiate d'un médecin expérimenté ou d'un professionnel de la santé, formé pour l'utilisation du midazolam. L'administration de ce médicament requiert une surveillance médicale en vue de prendre en charge rapidement les réactions indésirables qui peuvent survenir.

Le midazolam doit être administré avec beaucoup de prudence chez les personnes âgées ou les patients affectés par une insuffisance respiratoire chronique, une insuffisance rénale, hépatique ou cardiaque.

Effets indésirables

Après l'administration du midazolam, même aux doses thérapeutiques, des effets secondaires peuvent survenir. Les patients peuvent être affectés par des troubles psychiatriques avec l'apparition d'un état confusionnel, des accès de colère, une humeur euphorique, des hallucinations, une hyperactivité.

Ce médicament est également susceptible de provoquer des affections cardio-respiratoires (dépression respiratoire, apnée, arrêt cardiaque, trouble du rythme cardiaque), des troubles visuels (diplopie, vision brouillée), des troubles gastro-intestinaux (nausées, vomissements, constipations), des affections cutanées (éruptions cutanées, urticaire, prurit).

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Hypnotiques

Psychotrophes

Médicaments

Santé Doc