22 juillet 2014 AccueilMédecineMédecine douceAromathérapieHuile essentielle de Myrte

Les propriétés de l’huile essentielle de Myrte

Plusieurs espèces de Myrte sont cultivées dans différentes parties du monde, mais ce sont seulement les huiles essentielles des myrtes rouges et verts, qui sont utilisés en aromathérapie.

Myrtus communis est le nom botanique du myrte, un arbuste appartenant à la famille des myrtacées. Originaire du bassin méditerranéen, il pousse sauvagement dans les sols secs et ensoleillés.

Pouvant atteindre une hauteur de 4,5 m, il présente un feuillage vert foncé brillant. Cet arbuste odorant avec ses fleurs blanches produit des baies comestibles. Il est aussi couramment utilisé comme arôme pour beaucoup de plat.

Procédé d'obtention et composition

L'huile essentielle de myrte est obtenue par distillation à la vapeur des fleurs, des feuilles et de la tige du myrte. Pour produire 5 kg d'huile essentielle, il faut 1 tonne de myrte. Avec son odeur fraîche et camphrée qui rappelle l'eucalyptus, elle a une couleur qui varie en fonction du type d'arbre utilisé.

L'essence de myrte rouge à une couleur jaune clair tandis que l'huile essentielle de myrte verte est jaune orangé. Ses principaux constituants sont : le citral, le 1,8-cinéole, l'Acétate de myrtényle, l'Alpha–pinène, le Linalol et l'Alpha-terpinéol.

Utilisation et propriétés thérapeutiques

Antiseptique, elle s'applique sur les coupures, les ecchymoses et les plaies ouvertes. Elle protège ainsi les plaies contre les infections et le tétanos, en cas de blessure avec un objet rouillé.

Grâce à ses propriétés astringentes, elle est excellente pour la santé bucco-dentaire. A cet effet, elle protège et renforce les gencives et les dents.

L'huile essentielle de myrte est particulièrement efficace pour le dégraissage et la tonification de la peau. Lorsqu'elle est utilisée dans les crèmes de nuit, elle aide à atténuer l'effet des rides et lutte contre le vieillissement.

Pour ceux qui souffrent d'acné, cette esence ouvre les pores et agit comme un bactéricide, réduisant ainsi l'incidence des poussées de boutons.

En raison de la forte teneur en tanin, l'huile essentielle de myrte est très efficace contre les hémorroïdes. L'ajout de 6 gouttes de cette huile à 30 g de crème bien permet de soulager les hémorroïdes enflammées.

L'huile essentielle de myrte peut être utilisée, pour traiter toutes les affections des voies respiratoires, car elle réduit les nouveaux dépôts de flegme. Elle empêche donc la congestion des voies nasales, des bronches et des poumons.

Elle apporte également un soulagement contre la toux sèche et persistante. Prise par voie orale avec une cuillerée de miel, elle soigne les infections intestinales et stomacales, de même que la diarrhée et les problèmes circulatoires.

Précautions d'emploi et contre-indications

L'huile essentielle de myrte doit être utilisée avec précaution. Les femmes enceintes, celles qui allaitent ainsi que les enfants doivent éviter de l'utiliser. Le taux de concentration élevé en cristal fait que cette huile est irritant pour la peau et les yeux.

Avant de l'appliquer sur la peau, elle doit être diluée dans de l'huile végétale. Pour une utilisation de longue durée, l'huile essentielle de myrte se conserve dans un endroit frais et sec à l'abri de la lumière et de sources de chaleur.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Aromathérapie

Médecine douce

Santé Doc