23 juillet 2014 AccueilMédecineMédecine douceAromathérapieHuile essentielle de baies de genévrier

L’huile essentielle de baies de genévrier

Depuis l’antiquité les baies du genévrier sont utilisées en médecine. Elles servent également à la fabrication d’huile essentielle de baies de genièvres.

Plante de la famille des Cupressacées, le genévrier est un petit arbuste touffu et épineux, qui peut atteindre une centaine d'année. On dénombre un grand nombre d'espèces et de variétés de cette plante à l'écorce rugueuse. Parmi toutes ces espèces, le genre botanique Juniperus communis ou genévrier commun, est le plus connu en Europe.

En fonction de la diversité géographique, cet arbre qui pousse sur des sols calcaires peut atteindre une hauteur de 1 à 6 mètres. Avec ses feuilles en forme d'aiguilles, le genévrier porte des petites fleurs jaunes et des baies vertes.

Fabrication

L'huile essentielle de baies de genévrier, comme son nom l'indique, est être extraite des baies du genévrier par distillation à la vapeur. Bien qu'elle soit plus chère que celle extraite des rameaux, elle est beaucoup plus efficace. Les baies de genièvres prennent deux ou trois ans pour mûrir. Arrivées à maturité, elles sont récoltées en automne.

Les baies récoltées sont séchées lentement à l'ombre pour empêcher la fermentation, qui se produit facilement lorsque les baies fraîches sont stockées dans des sacs. L'huile obtenue à un aspect limpide et est pourvu d'un parfum frais légèrement boisé. Elle est constituée principalement d'alpha-pinène, de myrcène, de limonène, de bêta-germacrène et de cédrol.

Propriétés thérapeutiques et utilisation

L'huile essentielle de baies de genièvre favorise et améliore la circulation sanguine. Elle aide également à l'élimination des toxines, en agissant comme un détoxifiant ou un purificateur du sang. Ces deux propriétés permettent à cette huile de combattre des maladies comme les rhumatismes, l'arthrite, la goutte et les calculs rénaux ; maladies liées à l'accumulation d'acide urique, de métaux lourds et de polluants dans le corps.

Le massage est la méthode de traitement la plus efficace contre ces pathologies, car il stimule la circulation sanguine. Pour bénéficier de son action diurétique, il faut mélanger cette huile avec du fenouil doux, et masser la zone affectée deux fois par jour.

Lorsque cette huile est mélangée avec une crème, puis appliquée sur des plaies, la guérison est rapide, car elle protège les blessures contre les infections. Elle est, pour cette raison, utilisée pour traiter les blessures subies par la mère durant un accouchement difficile.

Cette huile est également bénéfique dans la guérison des blessures internes, et les ulcères. Chez certaine femmes, elle aide à réguler le cycle menstruel et soulage les règles douloureuses. En plus, l'huile essentielle de genévrier est largement utilisée pour traiter les affections de la peau, la nervosité, l'anxiété et les troubles de l'appareil urinaire.

Précaution d'emploi

L'utilisation de l'huile essentielle de genièvre doit être évitée pendant la grossesse et l'allaitement. Les personnes, qui souffrent de certaines pathologies chroniques comme l'insuffisance rénales, se doivent de consulter un spécialiste avant toute utilisation de cette huile essentielle.

L'huile essentielle de genièvre peut être irritante pour les peaux sensibles et la muqueuse des yeux. Ainsi l'utilisation à l'état pur sur la peau peut produire des réactions cutanées. Il convient donc de la diluer avec de l'huile végétale avant de l'appliquer sur la peau.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Aromathérapie

Médecine douce

Santé Doc