19 juillet 2014 AccueilMédecineMédecine douceAromathérapieHuile esssentielle de coriandre

L’huile essentielle de coriandre

L’huile essentielle de coriandre est un liquide de couleur jaune ou jaune pâle, ayant un parfum agréable, doux et épicé. Les principaux constituants biochimiques de l’huile essentielle de coriandre sont le linanol (constituant majeur), l’alpha-pinène, le gamma-terpinène, le limonène, le camphre, le paramycène et l’acétate de géranyle.

Cette huile a une densité comprise entre 0,86 et 0,88 et devient inflammable à 60°. L'huile essentielle de coriandre présente des propriétés revitalisante, anti-infectieuse, parasiticide, positivante, bactéricide, euphorisante, tonique, virucide, antalgique, stimulante et surtout aphrodisiaque.

Procédé de fabrication

L'huile essentielle de coriandre est extraite de la plante dont elle porte le nom. La coriandre est une plante de la famille des ombellifères. De son nom scientifique Coriandrum sativum, elle est aussi reconnaissable par ses feuilles appelées persil arabe. Cette plante servait déjà dans l'Égypte ancienne à l'embaumement des pharaons et comme conservateur chez les hébreux.

La coriandre reste de nos jours une plante aux richesses insoupçonnées. Plusieurs procédés sont utilisables pour la fabrication de l'huile essentielle de coriandre, mais la distillation par entrainement à la vapeur reste la plus utilisée. La partie la plus utilisée de la coriandre pour la confection de l'huile essentielle est la graine. Les portions de coriandre sont placées dans un alambic rempli d'eau, puis ce dernier est placé sur un feu.

La vapeur traversant les parties végétales s'enrichit des molécules aromatiques de la plante, puis cette vapeur est récupérée par condensation. Une fois refroidie, elle se présente sous forme d'eau recouverte d'huile. Cette solution est finalement portée à ébullition pour séparer l'eau de l'huile essentielle de coriandre.

Utilisation de l'huile essentielle de coriandre

Hormis son utilisation culinaire (confection des menus notamment asiatiques et orientaux), l'huile essentielle de coriandre est également utilisée dans la confection de produits cosmétiques, agro-alimentaires et pharmaceutiques. Elle est grandement utilisée pour ses propriétés aphrodisiaques. Riche en phyto-estrogènes, elle permet, en effet, de traiter la frigidité, l'anorgasmie et les rapports sexuels douloureux chez la femme. Chez les hommes, elle stimule la libido qui décline.

Dans quels cas l'huile essentielle de coriandre est-elle indiquée ?

De par ses propriétés médicinales, l'huile essentielle de coriandre peut être utilisée dans le traitement des plusieurs maladies et troubles. En effet, elle permet de soulager efficacement les rhumatismes, les troubles digestifs (ballonnements, digestions lentes, aérophagies, indigestions, mal de ventre), les douleurs articulaires et les arthroses.

De même, elle permet de lutter contre les fatigues nerveuse, physique et intellectuelle, l'anxiété, l'insomnie, et le stress. L'huile essentielle de coriandre agit également dans la protection de la peau contre les ulcères. Elle guérit les infections urinaires, ainsi que les infections bactériennes et virales des voies digestives et respiratoires.

Contre-indications et précautions d'utilisation de l'huile essentielle de coriandre

Son utilisation par voie interne doit être soumise au conseil d'un spécialiste. L'huile essentielle de coriandre est contre-indiquée pour les femmes enceintes, les femmes qui allaitent et chez les enfants de moins de six ans. Comme précaution à prendre, il faut éviter une application directe de l'huile essentielle de coriandre sur la peau. Il est donc fortement conseillé de la diluer avant toute application sur la peau.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Aromathérapie

Médecine douce

Santé Doc