27 octobre 2014 AccueilMaladiesMaladies sexuelles et gynécologiquesFrigidité

Frigidité : classification, causes et traitement

Provenant du mot latin ‘’frigidus’’ qui signifie froid, la frigidité est un terme couramment utilisé pour désigner un trouble sexuel qui correspond à un état d’insensibilité génitale de la femme, marqué par une absence de désir , d’excitation et de plaisirs physiques, émotionnels lors des rapports sexuels.

La femme ne ressent aucun plaisir lors des relations sexuelles, il n'y a donc aucune jouissance durant l'acte sexuel. La frigidité est donc la perte de la libido qui ne permet pas à la femme de ressentir un orgasme clitoridien et vaginal au cours des rapports sexuels.

Classification de la frigidité

Cette dysfonction sexuelle qui ne permet pas aux femmes d'atteindre l'orgasme et de parvenir à la jouissance sexuelle peut être primaire ou secondaire. Dans le premier cas, la femme n'a jamais éprouvé d'orgasme.

Dans le second cas, elle ne parvient plus à atteindre cet état d'excitation sexuelle maximale après une vie sexuelle normale. Il y a donc, à la suite d'un incident, une atteinte de la fonction orgasmique qui ne permet plus à la femme de ressentir pleinement le plaisir au cours du coït.

La frigidité est complète lorsqu'il s'agit d'une absence totale d'appétence et de désir sexuels ou partielle quand la femme parvient rarement à un état d'excitation maximale.

Les causes de la frigidité

Les causes peuvent être d'ordre organique, médical ou psychologique.
Au niveau organique il convient de noter, entre autres, le déséquilibre hormonal, le dérèglement hormonal, la sécheresse vaginale, l'insuffisance thyroïdienne, la ménopause qui entraine des modifications hormonales.

Au niveau médical, la prise de certains médicaments (les somnifères, les neuroleptiques, les antidépresseurs, les antipsychotiques, les contraceptifs oraux, etc.) peut entrainer un effondrement de la libido. Aussi, les suites d'une opération chirurgicale, la présence d'une pathologie grave (la sclérose en plaques), d'une infection génitale, d'une infection sexuelle mal traitée, sont également des causes médicales de la frigidité.

Les causes psychologiques peuvent être :

  • les troubles anxieux ou dépressifs,
  • une mauvaise image de soi
  • certains évènements de la vie (les conflits conjugaux, le deuil, les difficultés matérielles ou professionnelles…),
  • des antécédents de traumatisme ou des évènements gynéco-obstétriques (viol, inceste, avortement, hystérectomie, les expériences de violence sexuelle, les mutilations génitales féminines…)
  • les premiers rapports sexuels psychologiquement traumatisants

Traitement de la frigidité

Le traitement de la frigidité permet à la femme de renouer avec le désir sexuel et de redécouvrir le plaisir lors des relations sexuelles, pour retrouver l'appétence sexuelle. Pour ce faire, il importe de cerner les causes de cette dysfonction sexuelle féminine, car le traitement dépend de la cause.

En tout état de cause, il est nécessaire de rechercher, de diagnostiquer et de traiter convenablement toute cause organique. Dans cette perspective, une consultation médicale peut s'avérer efficace en ayant recours à l'expertise d'un gynécologue pour enrayer certaines causes d'ordre gynécologique ou pour exclure toute cause organique.

En présence des causes psychologiques, les thérapies comportementales et cognitives ainsi que la psychothérapie sont bien utiles. La sexothérapie est également bien indiquée dans le but de favoriser la (ré) découverte du plaisir sensuel. Ces différentes approches qui permettent de cerner les origines profondes de la frigidité, ont pour but d'aider la femme afin qu'elle apprenne à mieux connaitre son corps et la sensualité qui la caractérise.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Maladies sexuelles et gynécologiques

Santé Doc