19 novembre 2014 AccueilMédicamentsPsychotrophesPsychostimulantsSulbutiamine

Sulbutiamine, une formulation synthétique de la vitamine B1

Molécule dérivée de la vitamine B1 ou thiamine, la sulbutiamine est un psychostimulant non amphétaminique commercialisé sous différents noms de marque. Elle agit en augmentant le taux de concentration de dopamine au niveau du cerveau. Ce mode d’action améliore l’humeur et réduire les symptomes de la dépression et de l’asthénie. Cette molécule synthétique accroit également la durée de la concentration et de l’attention, améliorent la capacité d’apprentissage avec des actions positives sur la mémoire. Elle a des effets thérapeutiques qui permettent de soulager la fatigue. Cette alternative synthétique de la thiamine peut provoquer des effets indésirables marqués par des troubles neuropsychiques ou des réactions allergiques.

La sulbutiamine est indiquée pour le traitement de l'asthénie. Elle intervient dans la prise en charge des manifestations asthéniques au cours de la période post-infectieuse en vue de réduire significativement la fatigue mentale et physique. Les états d'apathie, d'abattement et de manque d'énergie, constituent, également, des indications de cette molécule qui remédie aux symptômes liés à la fatigue pathologique tout en améliorant l'attention, l'énergie, la force physique et psychique.

La sulbutiamine rend le patient moins léthargique et plus optimiste. Elle déploie ainsi un effet psychoactif qui est, particulièrement, utile en présence des états d'inhibitions physiques et psychiques, marqués par une baisse d'activité. Par conséquent, la sulbutiamine peut être bénéfique aux personnes affectées par des inhibitions psycho-comportementales telles que la timidité et la dépression.

L'efficacité de la sulbutiamine permet également de lutter contre les troubles de la mémoire. En améliorant la transmission du glutamate dans le cortex préfrontal, elle augmente la capacité et la fonctionnalité de la mémoire. Cette potentialisation de l'activité préfrontale améliore, ainsi, les fonctions de la mémoire et consolide la mémoire à long terme. Les mécanismes d'action de la sulbutiamine permettent, également, d'améliorer les capacités cognitives

Précautions d'emploi

Il est recommandé d'administrer prudemment la sulbutiamine pendant une période prolongée, car l'utilisation à long terme peut générer des effets indésirables (des sautes d'humeurs, des malaises). Les prescriptions du médecin doivent être scrupuleusement respectées en évitant, par ailleurs, toute modification de la posologie sans l'avis du professionnel de la santé. .

Effets indésirables

La sulbutiamine est généralement bien tolérée aux doses thérapeutiques avec peu d'effets indésirables. Au cours du traitement, une légère réaction peut apparaitre chez certains patients ainsi qu'une irritation chez les personnes âgées qui utilisent ce médicament. Les manifestations d'une réaction sont généralement des difficultés respiratoires, des œdèmes, une oppression thoracique, des éruptions cutanées. Les tremblements, les agitations, les maux de tête, sont des effets indésirables neuropsychiques.

Contre-indications

Une hypersensibilité à la sulbutiamine ou à l'un des constituants qui entre dans la formulation de cette molécule, constitue une contre-indication. Ce psychostimulant non amphétaminique est déconseillé aux patients qui présentent un déficit en sucrase, une intolérance au fructose. Quel que soit le terme de la grossesse, l'administration de la sulbutiamine est contre-indiquée aux femmes enceintes. Il est préférable d'éviter l'utilisation de cette molécule au cours de la période de l'allaitement.

Psychostimulants

Psychotrophes

Médicaments

Santé Doc