11 novembre 2014 AccueilMédicamentsPsychotrophesAntidépresseursZoloft

Zoloft, un antidépreusseur ISRS

Zoloft est un médicament délivré sur ordonnance médicale pour le traitement de la dépression, un trouble psychique se manifestant entre autres par de la tristesse, l’abattement, l’insomnie et une perte d’intérêt pour presque toutes les activités. Ce médicament soulage les symptômes de la dépression tout en améliorant l’humeur dépressive. Il est administré aux patients qui souffrent des épisodes dépressifs majeurs. Cet antidépresseur ISRS permet de prendre en charge les personnes affectées par des épisodes dépressifs associés au trouble unipolaire. Il intervient dans la prévention des récidives dépressives chez ces patients.

Zoloft s'avère efficace dans le traitement de troubles liés à l'anxiété, à savoir les attaques de panique, les troubles obsessionnels compulsifs, l'anxiété sociale, les états de stress post-traumatique. Il contribue au soulagement symptomatique en améliorant la qualité de vie des patients affectés ces divers troubles.

Il aide à réduire le nombre des attaques de panique. Il soulage des sentiments de peur, d'anxiété et d'évitement des situations sociales qui apparaissent chez les individus souffrant d'une anxiété sociale.

Par ailleurs, le traitement au zoloft permet de diminuer l'envie de réaliser des tâches répétitives chez les sujets atteints d'un trouble obsessionnel compulsif. Ce remède est également indiqué pour atténuer les symptômes liés à un état de stress post-traumatique : reviviscence de l'évènement traumatisant, évitement des stimuli associés au traumatisme et vigilance accrue.

Contre-indications

Zoloft est contre-indiqué chez les patients hypersensibles au principe actif (la sertraline) ou à l'un des constituants de ce médicament. La prise concomitante de Zoloft et des inhibiteurs de la monoamine oxydase (IMAO) et l'utilisation simultanée de pimozide est fortement déconseillée. Ce médicament ne doit pas être prescrit aux patients qui souffrent d'une épilepsie, d'une insuffisance hépatique sévère, aux femmes qui allaitent ou à celles qui sont enceintes. Pendant le traitement, la consommation des boissons alcoolisées n'est pas recommandée.

Précautions d'emploi

L'arrêt brutal du traitement avec Zoloft peut provoquer des vertiges, de l'insomnie, de la confusion mentale, des sueurs excessives et des nausées. Pour éviter ces désagréables symptômes de sevrage, il convient de réduire progressivement la dose quotidienne sous le contrôle du médecin traitant avant d'arrêter définitivement le traitement. La dose prescrite ne doit pas être augmentée, ni réduite, sans l'avis du médecin. La prescription médicale et la posologie doivent être scrupuleusement respectées.

Ce médicament n'est pas approuvé pour un usage chez les enfants et les adolescents âgés de moins de 18 ans, mais il peut être administré aux patients âgés de 6 à 17 ans affectés par un trouble obsessionnel compulsif. Seul le médecin spécialiste peut juger de l'opportunité de son usage pour cette tranche d'âge.

Zoloft peut altérer les capacités physiques ou mentales indispensables à la conduite d'un véhicule ou à l'utilisation d'une machine potentiellement dangereuse. Au cours du traitement, les patients doivent être prudents ou éviter ces tâches qui requièrent un niveau de vigilance accrue.

Effets indésirables

Pendant le traitement, certains patients peuvent être affectés par des céphalées, la somnolence, des sensations vertigineuses, une sudation accrue.

Les effets indésirables sont, également, caractérisés par des troubles psychiatriques (un état de nervosité, l'agitation, les troubles du sommeil), les affections oculaires (trouble de la vision), les troubles gastro-intestinaux (les nausées, les vomissements, les diarrhées, la sécheresse de la bouche, des brulures d'estomac).

Antidépresseurs

Psychotrophes

Médicaments

Santé Doc