12 novembre 2014 AccueilMédicamentsPsychotrophesAntidépresseursStablon

Stablon : efficace antidépresseur au risque de dépendance avéré

Stablon est un antidépresseur à base de tianeptine, administré dans le cadre du traitement de plusieurs formes de dépression. Il est prescrit chez les personnes adultes et contre-indiqué chez les enfants et les femmes enceintes ou qui allaitent. L’effet thérapeutique de ce médicament impose des conditions particulières de prescription et de délivrance en vue de limiter l’apparition des effets secondaires tels que les troubles psychiatriques et/ou gastro-intestinaux. Avec une fréquence de 1 pour 1000 patients, les cas de pharmacodépendance et d’abus ont amené les autorités à décider que la notice du remède soit modifiée afin d’informer les professionnels de santé et les malades sur les risques potentiels. Il convient donc de ne pas abuser de ce remède pharmaceutique pour ne pas en être dépendant à long terme. Les médecins sont aussi invités à le prescrire avec circonspection.

Stablon est bien indiqué pour le traitement des états dépressifs d'intensité légère, modérée ou sévère en vue de réduire les épisodes dépressifs. Son effet antidépresseur permet de soulager les symptômes dépressifs, à savoir, l'anxiété, la difficulté à se concentrer, la perte d'intérêt pour presque toutes les activités, les troubles du sommeil. Ainsi, il favorise, la réduction de l'anxiété et du niveau de stress, l'atténuation des plaintes somatiques, à savoir, les plaintes digestives associées à l'anxiété. Aussi, il contribue à la prévention des rechutes ou des récidives d'épisodes dépressifs.

De ce fait, Stablon améliore la qualité de vie des sujets qui souffrent d'une dépression majeure ou d'une dépression liée à la dépendance à l'alcool.

Contre-indications

Stablon ne doit pas être utilisé chez les personnes allergiques ou hypersensibles à la substance active (la tianeptine) ou à l'un des constituants qui entre dans la formulation de ce médicament. Il ne doit pas être administré aux enfants âgés de moins de 15 ans, aux femmes qui allaitent et qui sont enceintes ou qui envisagent de le devenir.

L'association de Stablon avec les inhibiteurs de la monoamine oxydase (IMAO) est fortement déconseillée. Il est conseillé de respecter un délai de temps estimé à deux (2) semaines entre l'arrêt d'un traitement avec les inhibiteurs de la monoamine oxydase (IMAO) et le début d'un traitement avec Stablon
La prise concomitante de Stablon avec les médicaments psychotropes, constitue également une contre-indication.

Précautions d'emploi

Stablon doit être utilisé conformément à la dose et à la posologie prescrites par le médecin. Les doses recommandées ne doivent pas être dépassées ou modifiées sans l'avis du professionnel de la santé.

L'utilisation prolongée et à fortes doses, peut également nuire à la santé du patient. Il convient, alors, de respecter le délai d'utilisation afin d'éviter un état de dépendance.

Un arrêt brusque du traitement peut avoir des conséquences fâcheuses dans la vie du patient. Pour ce faire, la posologie doit être réduite progressivement, les prises doivent être espacées, sous la supervision du médecin traitant, avant d'arrêter définitivement le traitement.

Avec des précautions ou une surveillance médicale chez les personnes âgées, ce médicament ne doit pas être administré aux patients affectés par une dysfonction rénale, sans l'avis d'un médecin.

Effets secondaires

Les effets secondaires sont caractérisés par des affections psychiatriques (les hallucinations, les confusions), les troubles gastro-intestinaux (les nausées, les douleurs abdominales, les flatulences, les constipations, la sécheresse de la bouche, les gastralgies). Les affections de la peau et du tissu sous-cutané se manifestent par des prurits, des urticaires, des érythèmes. Les troubles du sommeil, la somnolence, les maux de tête, les tremblements surviennent avec les affections du système nerveux.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Antidépresseurs

Psychotrophes

Médicaments

Santé Doc