4 décembre 2014 AccueilMédicamentsParapharmacieVin et circulation sanguine

Impacts du vin sur la circulation sanguine

Compte tenu de sa teneur en alcool, le vin n’a pas toujours eu bonne presse lorsqu’on évoque ses effets sur la santé. Tout le monde semble d’accord sur le fait que cette boisson est dangereuse en cas d’abus. Par contre, du vin pris modérément est conseillé et est même bénéfique pour la santé. Cette façon de faire peut favoriser une bonne circulation sanguine et permettre d’éviter certaines pathologies.

Les troubles de la circulation sanguine sont sérieuses et se manifestent par divers symptômes. Quand le problème est cérébral, le sujet est fréquemment pris de vertiges, de somnolence et a tendance à perdre la mémoire. Certains actes courants, comme s'habiller et écrire, peuvent être une corvée dans les cas inquiétants. Le défaut de circulation sanguine survient également dans les mains et les pieds. Des picotements ou douleurs au froid sont ressentis au niveau de ces parties et la peau prend un aspect pâle. Les traitements proposés face à ce problème visent à favoriser la circulation sanguine dans le corps, ce que le vin parvient à faire si on le consomme prudemment.

Propriétés du vin

On trouve dans le vin les polyphénols du raisin. Combinés à l'alcool issu de la fermentation, ces polyphénols produisent des effets vasodilatateurs, antioxydants et anti-agrégants qui sont bénéfiques pour le système cardiovasculaire. Parmi ces substances, on cite le resvératrol dont l'action de protection de l'organisme a été mise en évidence par des travaux scientifiques.

Plus ce composant est en grande quantité dans le vin, plus les vertus de la boisson sont importantes. Sa concentration est significative dans la peau du raisin d'où le conseil des spécialistes d'avoir une préférence pour le vin rouge dont la fermentation est faite avec cette peau.

Intérêt du vin sur la circulation sanguine

Le resvératrol produit du monoxyde d'azote, un élément qui mène une action intéressante dans la circulation sanguine. Il permet la fluidification de cette circulation et cela rejaillit sur les artères qui se dilatent. Le resvératrol est un antioxydant qui empêche également les dépôts de graisse (plaques d'athérome) au niveau des vaisseaux sanguins, une obstruction pouvant engendrer des infarctus.

Utilisation du vin

Pour profiter des bienfaits du vin sur la circulation sanguine, il faut la consommer à de petites doses. En outre, les experts de la question recommandent d'opter pour une consommation durant l'un des principaux repas quotidiens, à raison d'un verre par jour. Cette dose est à respecter scrupuleusement si on veut une fluidification de la circulation sanguine grâce au vin.

Selon l'OMS, 2 verres de vin de 10 centilitres pris par jour par les femmes et 3 verres pris par les hommes ont des effets négatifs sur l'organisme. Par ailleurs, certains professionnels avancent que les bénéfices thérapeutiques découlant de cette boisson sont plus garantis lorsque l'alimentation est d'inspiration méditerranéenne. Cela sous-entend qu'il faut avoir une préférence, entre autres produits, pour les fruits et légumes frais, le colza et l'huile d'olive.

Il importe toutefois de faire attention à la provenance du vin car certains sont soupçonnés de contenir des pesticides utilisés pour lutter contre les maladies de la vigne. On recommande d'éviter ce type de vin car les pesticides sont cancérogènes. Ils pourraient également mettre à mal le bon fonctionnement du système nerveux et perturber la reproduction.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Parapharmacie

Médicaments

Santé Doc