28 juillet 2014 AccueilMédicamentsParapharmacieNettoyer les oreilles

Comment bien nettoyer les oreilles ?

Les glandes du conduit de l’oreille externe élaborent le cérumen, une substance de couleur jaunâtre qui protège l’organe de l’audition et les canaux auditifs. Il lubrifie le conduit auditif et contribue à l’élimination des bactéries et de la saleté. Mais, l’accumulation de cette sécrétion naturelle de l’oreille peut provoquer un bouchon et générer un inconfort, des problèmes auditifs (acouphènes, baisse d’audition, etc.). Ainsi, il est parfois nécessaire d’éliminer cet excès de cérumen en nettoyant les oreilles par le biais de divers procédés.

Les objets tels que les bougies et les cotons-tiges sont couramment utilisés pour éliminer le cérumen de l'oreille avec notamment un certain nombre de risques qu'il convient d'éviter. Le nettoyage des oreilles en toute sécurité avec des bougies et des cotons-tiges, devrait, ainsi, obéir à des principes qu'il importe d'explorer maintenant.

Bien nettoyer les oreilles avec les bougies d'oreille

Les bougies utilisées pour le nettoyage naturel des oreilles sont également appelées les bougies ou les chandelles auriculaires. Constituées d'une toile naturelle non traitée et recouverte de cire d'abeilles, elles se présentent sous la forme d un grand cône droit et spiralé d'environ 20 cm de long. Des poudres de plantes et des huiles essentielles sont parfois insérées lors de la fabrication de cette bougie qui est un produit de soin et d'hygiène pour les oreilles.

Elles contribuent à l'évacuation naturelle du cérumen et des résidus accumulés dans l'oreille. Cette combustion lente de la bougie dégage une vapeur chaude qui stimule la micro-circulation de l'oreille interne, réactive les sécrétions et le ramollissement du cérumen. Cette combustion aspire le cérumen et les résidus hors de l'oreille.

La bougie auriculaire favorise ainsi une bonne hygiène de l'oreille, des conduits auditifs et permet de prévenir l'accumulation du cérumen et la formation des bouchons. Mais, des brulures du tympan et du conduit auditif peuvent survenir lors d'une mauvaise utilisation.

Pour bien nettoyer les oreilles avec ces bougies, il faut donc veiller au respecter certaines précautions d'usage. Il est donc conseillé de solliciter l'aide d'un assistant qui introduit, d'environ 2 à 3 cm, la bougie délicatement et verticalement, l'extrémité inférieure dans le canal auditif, en recouvrant la chevelure d'une serviette.

L'autre extrémité (supérieure) est allumée dans une pièce calme, loin de tout courant ou mouvement d'air en évitant de consumer entièrement la bougie. Elle doit être retirée lorsque la flamme est à 5 à 7 cm de l'oreille en nettoyant délicatement le conduit de l'oreille avec un cure-oreille. Cette opération doit être réalisée pendant 7 à 10 cm pour chaque oreille.

Pour nettoyer les oreilles avec les cotons-tiges

Utilisé pour les soins d'hygiène du conduit auditif, le coton-tige est un bâtonnet recouvert d'une boule de coton sur chaque extrémité. Il permet de nettoyer l'oreille et d'éliminer l'excès de cérumen. Mais, un nettoyage inapproprié avec cet outil peut être nuisible pour la santé auditive avec notamment des risques de perforation du tympan s'il est enfoncé profondément dans l'oreille. Le coton-tige peut également enfoncer le cérumen dans l'oreille au lien de l'enlever. Il peut entrainer, ainsi, des bouchons de cérumen dans l'oreille et provoquer des inflammations, des otites.

Pour un usage adéquat du coton-tige, il convient de ne pas l'enfoncer dans l'oreille et de l'utiliser pour nettoyer le pavillon et l'entrée du canal auditif en ôtant le cérumen par le biais d'un mouvement doux qui balaie le conduit de haut en bas et de l'intérieur vers l'extérieur. Il faut donc limiter la pénétration du coton-tige au bord du conduit auditif.
Le nettoyage des oreilles avec un coton-tige est très délicat et requiert une attention particulière pour ne pas abimer le tympan.

Source :

Dr Brigitte Blond, Comment nettoyer correctement ses oreilles ?, http://www.santemagazine.fr/comment-nettoyer-correctement-ses-oreilles-29926.html

Jean-Marc Juvanon, Hygiène de l'oreille : pas d'excès de zèle, http://sante.lefigaro.fr/actualite/2013/01/25/19746-hygiene-loreille-pas-dexces-zele

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Parapharmacie

Médicaments

Santé Doc